CroissanceEconomie

OBG table sur une croissance de 3 % pour le Maroc en 2016

Alors que les institutions nationales prévoient une croissance autour des 2% pour cette année, voilà que l’Oxford Business Group (OBG) avance, avec un air d’optimisme, quelque 3% de croissance pour l’économie marocaine en 2016. Dans leur note de recherche, les analystes de l’OBG estiment que pour cette année, « les autorités marocaines devraient rehausser la contribution de certains secteurs clés au PIB, notamment l’agriculture et l’industrie, par le biais d’un ensemble de programmes d’appui ciblant les producteurs locaux et de mesures financières incitatives pour les investisseurs ».


L’OBG met l’accent, par ailleurs, sur les réformes économiques engagées par le gouvernement ces dernières années notamment la levée de subventions sur les produits énergétiques. En effet, selon les estimations du cabinet britannique de l’intelligence économique, la libéralisation totale des prix du gaz et du diesel devrait passer de 23 milliards de DH (2,1 milliards d’euros) en 2015 à 15,5 milliards de dirhams (1,4 milliard d’euros) en 2016. Cette économie de subventions, corrélée à une facture d’importation de produits énergétiques plus modérée, devrait expliquer la baisse attendue du déficit budgétaire, qui devrait passer de 4,3 % du PIB en 2015 à 3,5 % en 2016.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Attaque au Burkina : 29 victimes, les deux marocains sains et saufs
           


Article suivant

Les professionnels européens des visites mystères débarquent à Casablanca