Finance

Obligations Peu d’intérêt pour la conversion en actions Alliances

Alors que le ratio de conversion des obligation émises en 2010 conduisait à un prix de 1400 dirhams, le cours de l’action Alliances n’est plus que de 583 dirhams à la clôture du 8 novembre. Alliances a tenu à corriger ce décalage, mais il est peut probable que les détenteurs d’obligations répondent à l’augmentation de capital qui leur est réservée.


Alliances a décidé de faire une fleur aux détenteurs des obligations convertibles en actions (OCA), en vue de compenser la forte baisse du cours de l’action. Elle réserve les droits préférentiels de souscriptions (DPS) pour les titulaires de 182.000 OCA pour leur permettre de souscrire à la prochaine augmentation de capital. Les actionnaires, eux, voient leurs DPS supprimés au profit des porteurs d’OCA. Il faut dire que cet ajustement est rendu nécessaire par le repli important du cours d’Alliances par rapport à 2010. En effet, les obligations avaient été émises à cette date et elles donnaient droit à leur détenteur à la conversion en actions sur la base de 7 OCA pour 5 actions. De ce fait, le prix de l’action est fixé à 1400 DH, ce qui est très loin des 580 dirhams qui constituent la valeur moyenne de la semaine précédente. C’est pourquoi les analystes de BMCE Capital ne semblent pas trop croire à la réussite de l’opération de conversion des OCA en actions. Ils saluent certes, l’ajustement juridico-technique ratifié en AGE qu’il qualifie de «bon signal». Cependant, ils rappellent que les conditions actuelles du marché poussent logiquement à acheter l’action directement sur la bourse et d’attendre tranquillement le remboursement qui devra intervenir au plus tard à partir de 2014. ■

 
Article précédent

Bourse: La place gagne près de 8% en 15 séances

Article suivant

Le Maroc se mobilise pour Gaza