Industrie

OCP et l’américain BCG proposent une offre unique dans le domaine de la maintenance et de la numérisation industrielle

Les deux groupes OCP ET BCG, à travers leurs filiales spécialisées, ont signé le mercredi 16 Juin 2021 un protocole d’accord à l’Université Mohammed VI Polytechnique (UM6P) ayant pour but de mutualiser leurs savoir-faire respectifs.


Le leader mondial des phosphates OCP Group a établi un protocole d’accord avec l’américain Boston Consulting Group, afin de partager et de mettre en commun leurs savoir-faire respectifs. Il s’agit d’une collaboration inédite pour la mise en place de produits allant de l’optimisation de la production et des processus, aux solutions en matière de maintenance prédictive. OCP Maintenance Solutions (OCP-MS) et BCG GAMMA coopéreront dans le but de fournir des solutions incluant l’expertise industrielle, le digital et l’intelligence artificielle (IA) aux grands groupes industriels, en Afrique et à l’international.

Litre aussi | Cyber-attaque. Une quatrième guerre mondiale se pointe à l’horizon

 « Cette collaboration permettra de proposer une offre globale et unique sur le marché afin de professionnaliser les pratiques industrielles en matière de maintenance 4.0 et d’accompagner les entreprises dans leur transformation digitale », explique Abdenour Jbili, managing director de OCP-MS. Pour Hamid Maher, managing director&Partner, Head of BCG Gamma for Africa, « cette alliance combinera l’expertise industrielle éprouvée de OCP-MS et notre savoir-faire en matière d’IA ( Intelligence Artificielle, ndlr ) , pour permettre aux industriels africains de matérialiser des gains de productivité massifs ».

Depuis sa création en 2015, BCG GAMMA est devenu une référence mondiale pour son rôle dans la transformation IA des leaders mondiaux de tous les secteurs. Grâce à cette collaboration, le hub BCG GAMMA basé à Casablanca pourra user de l’expertise d’OCP MS en termes d’implémentation de produits, allant de l’optimisation de la production et des processus, aux solutions de maintenance prédictive.

Lire aussi | La communauté des Etats Sahélo-Sahariens se félicite du gazoduc reliant le Nigéria au Maroc

La présence du BCG en Afrique comprend cinq bureaux permanents, à savoir à Casablanca, Lagos, Luanda, Johannesburg et Nairobi et 7 centres de recherche.

 
Article précédent

France. M'jid El Guerrab interpelle le ministre de la Santé sur la non-reconnaissance du vaccin de Sinopharm [Vidéo]

Article suivant

RAM. Nouveaux vols additionnels en provenance de 8 villes européennes