ExportFlash-eco

Offre Halal : les exportateurs marocains réclament une stratégie nationale

Convaincue du potentiel du marché international du halal et de la capacité de l’offre exportable nationale à s’adapter et se faire une place sur ce marché, l’Association Marocaine des Exportateurs (ASMEX) appelle à la mise en place d’une stratégie nationale pour l’offre Halal marocaine.


Les exportateurs ont en effet saisi l’opportunité de la 4ème édition du Forum Halal Maroc organisé par IMANOR, ce jeudi 22 mars à Casablanca, pour souligner l’importance de ce marché pour les exportateurs marocains. Estimé à 2 milliards de dollars en 2017, le marché international du Halal constitue un enjeu important pour les exportateurs marocains. Pour autant, à travers sa participation au comité d’impartialité d’IMANOR, crée il y a quelques semaines, l’ASMEX constate avec satisfaction l’évolution positive de l’attribution du label Halal aux entreprises marocaines. Ces dernières sont à date d’aujourd’hui au nombre de 110 entreprises certifiées et les demandes en cours sont prometteuses, bien que le rythme soit encore en deçà des aspirations de l’ASMEX. Ainsi, plusieurs dispositions sont prises pour inciter à la certification Halal des entreprises marocaines de produits et services afin de leur permettre de profiter du potentiel qu’offre ce marché à l’international. « Depuis la création de notre Club Halal Export en 2013 nous convergeons nos efforts avec l’ensemble des acteurs afin de hisser l’offre exportable marocaine sur cette niche. C’est dans ce sens que l’association appelle le gouvernement à dédier une stratégie déclinée en programmes de soutiens étatiques pour inciter à la certification des entreprises», souligne Hassan Sentissi, président de l’ASMEX.

Pour rappel, la population mondiale comptant plus de 1,7 milliard de musulmans dont plus de 40 millions en Europe, le continent est devenu un marché important pour développer l’industrie Halal. Grâce, en partie, au pouvoir d’achat élevé de cette communauté, l’industrie Halal européenne est évaluée à 70 milliards de dollars.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Les industriels du cuir scellent un partenariat avec la Douane

Article suivant

Diamantine inaugurera sa boutique à Abidjan début avril