International

Omra : la suspension tourmente les Marocains

La décision de l’Arabie saoudite de suspendre « temporairement » l’Omra afin de prévenir la propagation du coronavirus inquiète les pèlerins marocains.


Comme en 2009, la question de l’annulation du hajj se pose une nouvelle fois. Cette année, 34.000 Marocains ont prévu de faire le pèlerinage. « Jusqu’à maintenant, nous n’avons pas reçu la décision de suspension en ce qui concerne le Hajj. Nous continuons donc l’opération d’inscription pour cette année. Idem pour l’Omra du Ramadan », nous confirme un conseiller de l’agence de voyages MHT Travels.

Pour ce qui est des frais, les pèlerins marocains devront régler 50.445 DH pour le circuit du ministère des Habous et des Affaires islamiques, et ce jusqu’au 13 mars prochain. Le paiement se fait auprès d’Al Barid Bank. «  En cas d’annulation du Hajj, les concernés devront se diriger vers Al Barid Bank pour le remboursement car nous ne recevons pas l’argent pour pouvoir les rembourser », poursuit le conseiller.

Par ailleurs, les agences de voyages ont déjà réglé certaines réservations d’hôtels et de vols pour la Omra. « Nous avons proposé deux solutions aux voyageurs ayant déjà réservé. Soit reporter les dates ou bien attendre le remboursement de la part des hôtels et compagnies aériennes », explique le conseiller.

À noter que la compagnie Saudia Airlines a annoncé l’exonération de taxes d’annulation sur les billets réservés pour les vols entre le 26 février et le 13 mars à destination et en provenance de l’Arabie saoudite. Outre les passagers munis du visa de l’Omra, cette mesure concerne les passagers en provenance de certains pays touchés par le coronavirus.

 
Article précédent

2ème cas de coronavirus détecté au Maroc

Article suivant

Les cavalières de l’égalité