FerroviaireFlash-eco

ONCF : bientôt une ligne Oujda-Nador via Berkane

Une convention de partenariat visant l’élaboration d’une étude relative à la réalisation d’une ligne ferroviaire entre Oujda et Nador via Berkane, a été signée lors de la session ordinaire du Conseil de la région de l’Oriental, tenue à Oujda.


Signée conjointement par le directeur général de l’Office national des chemins de fer (ONCF) Mohamed Rabie Khlie, le wali de la région de l’Oriental et gouverneur de la préfecture d’Oujda-Angad, Mouad El Jamai, et le président du Conseil de la région de l’Oriental, Abdenbi Bioui, cette convention de partenariat, dont la durée s’étale sur 10 mois, a nécessité une enveloppe budgétaire de 5 millions de DH.

Cette étude préliminaire permettra à terme de collecter toutes les informations et données inhérentes au projet de liaison ferroviaire Oujda-Nador via Berkane et d’avoir une visibilité sur notamment l’assiette foncière et les fonds nécessaires à même de permettre à ce grand projet, en collaboration avec les différents partenaires, de voir le jour, a indiqué le directeur général de l’Office national des chemins de fer (ONCF), Mohamed Rabie Khlie.

Ledit projet, qui nécessitera un coût global estimé à 8 milliards de DH, revêt une importance capitale en ce sens qu’il permettra aux différentes villes de la région de l’Oriental de tirer profit des retombées positives du projet portuaire « Nador West Med », dont l’étude de sa connexion au réseau ferroviaire est en phase avancée, a-t-il souligné en marge de la signature de la convention.

Cette session ordinaire du Conseil de la région, a ajouté Mohamed Rabie Khlie, a été l’occasion pour l’ONCF de présenter les projets réalisés, durant les huit dernières années au niveau de la région de l’Oriental, pour un investissement de l’ordre de 4 milliards de DH, dont, entre autres, la ligne ferroviaire Nador-Taourirt inaugurée par SM le roi Mohammed VI en 2009.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Nouveau rebondissement dans l’affaire Sicome

Article suivant

Autoroutes : nouvelle gare à péage pleine voies