Santé

Oncologie : CDG Private Equity dans le tour de table d’Oncorad

Oncorad, groupe hospitalier privé leader dans le traitement du cancer au Maroc, ouvre son capital à CDG Capital Private Equity pour l’accompagner dans une nouvelle phase de son développement.


Le groupe Oncorad a été créé en 1999 par Pr. Redouane Samlali et Dr. Omar Hajji. Les activités du groupe ont démarré en 2000 avec l’ouverture de la clinique le Littoral à Casablanca, qui a réussi à s’imposer comme le plus grand centre privé d’oncologie/radiologie au Maroc. En 2016, le groupe a amorcé son développement en dehors de Casablanca en inaugurant un centre à Marrakech en partenariat avec des médecins associés.

Fort de son succès à Casablanca, le groupe a ouvert en 2016 le Centre d’Oncologie Majorelle à Marrakech en partenariat avec des médecins associés. Au bout de trois ans, ce centre s’est affirmé comme leader dans la région en proposant une offre de soins complète et à la pointe de la technologie. En 2018, et afin de mieux répondre aux besoins dans le sud du pays, le groupe s’est associé avec des médecins partenaires à Agadir pour créer un centre d’oncologie qui accueillera des patients dès début 2020.

Avec plus de 50.000 nouveaux cas de cancer diagnostiqués chaque année au Maroc, la demande ne cesse de croître pour une offre de soins de qualité et couvrant les différents types de cancers. Le groupe Oncorad a choisi de relever ce défi et ses fondateurs, Pr. Samlali et Dr. Hajji, œuvrent en permanence pour élargir l’offre de soins et  proposer des processus thérapeutiques alignés sur les meilleurs standards internationaux. En effet, en sus de la qualité des soins médicaux, l’accent est mis sur la formation du personnel médical et paramédical pour améliorer la prise en charge des patients et leur offrir la meilleure expérience possible.

« Mon associé et moi avons fondé ce groupe il y a 20 ans avec l’objectif de contribuer à la modernisation de l’offre médicale de notre pays. Aujourd’hui, nous accueillons un fonds d’investissement dans notre tour de table afin d’accélérer notre développement. Au-delà des moyens financiers apportés par notre partenaire institutionnel, nous cherchons à moderniser notre gouvernance et bénéficier de l’accompagnement d’un partenaire impliqué pour réussir notre développement. Nous comptons étendre notre réseau dans de nouvelles régions du pays et notre offre de soins à de nouvelles spécialités médicales et annoncerons bientôt le détail de cette phase de notre développement», a déclaré Pr. Redouane Samlali.

Et Dr. Omar Hajji d’ajouter : «Nous avons choisi CDG Capital Private Equity car nous avons été impressionnés par leur connaissance du secteur de la santé et par leur modèle de valeur ajoutée qui nous aidera dans la phase de forte croissance qui nous attend».

De son côté, Brahim Guessous, Partner chez CDG Capital Private Equity qui a réalisé cet investissement, a déclaré : « Nous sommes ravis d’accompagner Pr. Samlali et Dr. Hajji dans cette nouvelle phase de développement du groupe Oncorad. Nous avons été attirés par la vision des fondateurs pour la création de centres de soins qui mettent l’accent sur le savoir-faire médical et l’équipement de haute technologie. L’élargissement du réseau Oncorad au niveau national est un challenge visant  à répondre à des enjeux fondamentaux et nous espérons que notre partenariat avec le groupe permettra d’apporter une contribution pour tirer vers le haut l’offre de soins dans le pays ».

A signaler que CDG Capital Private Equity a pris une participation minoritaire dans Oncorad par la voie d’une augmentation de capital visant à financer le développement du groupe. L’investissement a été fait à travers le fonds Capmezzanine II SCR.

 

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Oujda : Orientaliser l’offshoring et le digital

Article suivant

CFG Bank optimiste malgré des pertes