Rapport

ONG Freedom House : le Maroc « partiellement libre » sur internet

Le rapport global annuel de Freedom House sur la liberté sur le net met le Maroc dans la catégorie des pays « partiellement libres ».


Publié mardi, le rapport a étudié l’état de la liberté sur Internet dans 65 pays et estime qu’il est en déclin pour la neuvième année consécutive, avec un score de 54/100 contre 55/100 en 2018.

Le Maroc est classé 54 ème selon les critères retenus : obstacles à l’accès, limitation des contenus et violations des droits des utilisateurs. Il est le deuxième meilleur pays arabe du classement après la Tunisie qui affiche de son côté un score de 64/100, alors que l’Algérie ne figure pas dans le classement.

L’ONG a relevé 14 obstacles à l’accès à Internet pour le Maroc, 24 limitations de contenus, soit plus que les années précédentes et 16 violations des droits des utilisateurs, un chiffre en baisse.

Freedom House affirme, par ailleurs, que cette année « la liberté d’Internet est de plus en plus menacée par les outils et la tactique de l’autoritarisme numérique, qui se sont rapidement répandus dans le monde entier ».

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

« Ach Waqe3 » : l’actualité décryptée par Jamal Berraoui

Article suivant

Aksal : deux nouveaux Morocco Mall