Événement

ONU Femmes organise le Forum du Réseau des femmes arabes parlementaires pour l’égalité

ONU Femmes, en participation avec l’Union Européenne, organise ces 9 et 10 février au Sofitel Jardin des Roses de Rabat, le « Forum du Réseau des femmes arabes parlementaires pour l’égalité » (Ra’edat), qui réunit le plus grand réseau de femmes parlementaires du monde arabe. Cet événement rassemble près de 150 participants parmi lesquels les plus grandes figures féminines parlementaires issues de plus de 20 pays.


Le réseau des femmes parlementaires arabes pour l’égalité, est un réseau parlementaire régional qui plaide pour l’égalité des genres et la participation équitable des femmes dans l’élaboration des politiques au sein des pays arabes. Le réseau a pour vocation d’unifier les efforts déployés par les parlementaires actuelles et celles qui les ont précédées, afin d’assurer la parité d’accès aux postes décisionnels, et ce d’ici l’an 2030.

Alors que la Tunisie et l’Algérie comptent déjà 30 % de femmes représentées au parlement, d’autres pays accusent un retard considérable dans ce domaine avec un taux de participation des femmes n’atteignant que 2 % dans certains cas. Selon le Dr. Rula Al Farra Alhroob, membre de la Chambre jordanienne des Communes et Présidente du Réseau « Ra’edat », « plaider pour le droit des femmes en faveur d’une représentation paritaire dans le processus de prise de décision est non seulement un devoir envers les femmes, mais également un devoir envers nos pays respectifs, car la participation des femmes a un impact important et renforce la qualité des politiques élaborées. »

Pour des pays en voie de transition, une représentation paritaire des femmes dans les processus de paix joue un rôle d’autant plus important, précise la Délégation de l’Union Européenne au Maroc. Et d’ajouter, l’analyse des accords de paix récemment conclus montre que la participation des femmes locales dans les pourparlers de paix a augmenté d’environ 24 % la probabilité de mettre fin à la violence en moins d’un an.

« Le discours unifié des femmes parlementaires arabes appelant à l’espoir et au changement dans la région jouera un rôle important dans le développement, la stabilité et la consolidation de la démocratie dans cette région », affirme par ailleurs son excellence Rupert Joy, chef de la Délégation de l’Union Européenne au Maroc.

Rappelons que le réseau « Raedat » a été instauré avec l’aide du programme «  Spring Forward For Women », un programme régional conjoint entre l’Union Européenne et l’ONU Femmes et financé par l’UE.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Miriem Bensalah Chaqroun, Présidente de la confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM)

Article suivant

Méditel lève 3,2 milliards de DH