Economie

Pacte pour la relance économique et l’emploi : les partenaires formalisent le cadre d’intervention [Document]

Avec pour objectifs de remettre l’économie nationale sur les rails, après des mois de souffrance dans les mains de la Covid-19, l’État, les entreprises et le secteur bancaire se sont mis ensemble pour préparer la sortie de crise.


Matérialisé sous la forme d’un « Pacte pour la relance économique et l’emploi », les réflexions et les éléments contenus dans ce pacte engage chacune des parties prenantes dans des actions concrètes :

L’État pour le financement et la mobilisation de 120 milliards de dirhams pour financer l’économie ;
La CGEM pour essentiellement préserver les emplois, avec un objectif d’au moins 80% des emplois stables par rapport à la déclaration CNSS du mois de février 2020 ; proposer des projets nouveaux ou existants, structurés et économiquement viables qui mettent à contribution une expertise avérée ;
Les banques pour distribuer de manière fluide les outils d’intervention de l’État et contribuer activement à la relance du programme INTELAKA.

 
Article précédent

Rentrée scolaire au Maroc : un bon début de visibilité

Article suivant

Contrat programme tourisme 2022-22 : l’État consent à des efforts pour sauver le secteur [Document]