Automobile

Palm Indus se lance dans les coiffes sièges

Palm Indus, la holding industrielle du groupe Palmeraie Industries & Services, vient de signer un contrat de joint-venture avec l’équipementier Jobelsa, le groupe espagnol leader dans le domaine du revêtement d’intérieur et de l’assemblage de sièges de véhicules automobiles. L’accord a été signé par Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Économie Numérique, Saad Berrada Sounni, président de Palmeraie Industries et Services et José Beltran, président du Groupe Jobelsa.


Dans un premier temps, l’accord mobilisera un montant d’investissement de 240 millions de DH. La première phase de collaboration sera déployée au sein d’une usine de 15.000 m² située dans le complexe industriel de Palm Indus à Dar Bouazza, et permettra la création de 1320 emplois directs. Jobelsa Automotive, la nouvelle filiale issue de cette joint-venture, vise ainsi dans une première étape à répondre à la forte demande des constructeurs automobiles européens pour la production de coiffes de sièges « made in Morocco ». Les contrats sont d’ores et déjà signés avec les constructeurs automobiles européens et les perspectives de croissance devraient permettre d’atteindre un chiffre d’affaires à l’export de 100 millions d’euros à horizon 2020, précise Palm Indus. Cette nouvelle entité sera ainsi en mesure d’apporter une forte valeur ajoutée aux constructeurs européens, notamment grâce à sa compétitivité et à un centre de design et de recherche & développement doté des moyens les plus évolués, mais aussi grâce à son potentiel d’intégration locale, au sein même du complexe industriel de Palm Indus à Dar Bouazza. Dans une seconde étape, et dans une démarche d’intégration d’amont vers l’aval des activités mousses automobiles, Palm Indus vise à la fabrication de sièges complets, d’appui-têtes, de revêtements intérieurs de véhicules et de tableaux de bords en partenariat avec des constructeurs et des équipementiers automobiles locaux.

Le groupe Palmeraie Industries & Services, qui compte aujourd’hui parmi les plus grands groupes marocains, et qui opère activement dans les secteurs stratégiques pour le développement du Maroc, à savoir l’industrie, l’agriculture, l’éducation et les mines & carrières, poursuit son développement dans le secteur automobile à travers sa holding industrielle Palm Indus (Dolidol Maroc, Dolidol Côte d’Ivoire, lematelas.com, Bois & Co, etc.),  conformément à son engagement stratégique dévoilé lors de la présentation de sa vision 2020 en mai 2016. Cette vision cap 2020 s’appuie sur quatre axes stratégiques : l’innovation, le développement du capital humain, une politique d’investissement soutenue et l’internationalisation avec un programme d’investissement de 3 milliards de DH et plus de 3000 emplois supplémentaires.

Cette nouvelle étape dans la stratégie industrielle automobile du groupe Palmeraie Industries & Services viendra ainsi consolider les développements initiés par sa filiale Dolidol, qui lui ont permis de devenir le fabricant exclusif de feutres tablier et acoustique destinés à l’usine Renault de Tanger, et fournisseur de produits à base de mousse polyuréthane pour le secteur automobile, conclut Palm Indus.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

« La vision de SM le Roi pour le co-développement marque Son engagement ferme en faveur de l’Afrique »

Article suivant

Challenge 610