Commerce extérieur

Papier A4 : The Navigator Company obtient gain de cause

Le ministère Commerce Extérieur a décidé par l’avis public n° 10/17 du 17 juillet 2017 de mettre fin au droit antidumping imposé sur les importations vers le Maroc du papier A4 produit par le Portugais The Navigator Company. Le droit antidumping suspendu et consigné sera ainsi restitué à The Navigator Company dans les conditions prévues par l’article 47 de la loi n° 15-09.


L’affaire a débuté il y a 4 ans. Au terme d’une enquête ouverte en février 2013 à la demande de producteurs locaux, les autorités marocaines ont décidé d’imposer, le 21 octobre 2014, un droit antidumping sur les importations de papier A4 originaires du Portugal à hauteur de 10,6% pour une durée de 5 ans.

Au vu des circonstances nouvelles et plus particulièrement des développements récents sur les marchés marocains et portugais ainsi que de la modification de ses politiques commerciales, l’entreprise portugaise active dans la production de papeterie de bureau de qualité supérieure destinée à l’impression, a adressé aux autorités marocaines une demande pour initier une procédure de réexamen du droit imposé. C’est en effet la première fois que cette possibilité, reconnue par le droit de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et la loi marocaine, a été mise en œuvre au Maroc.

Le ministère du Commerce Extérieur, sur le fondement des informations fournies par The Navigator Company, a ouvert une enquête de réexamen du droit imposé à cette dernière par l’avis public n° 04/17 du 27 janvier 2017. Dans l’attente des résultats de l’enquête, les autorités marocaines ont suspendu le paiement des droits antidumping et l’ont remplacé par une consignation par un arrêté du 23 février 2017.

Au cours de l’enquête, The Navigator Company a fourni l’ensemble des éléments nécessaires pour démontrer qu’au vu des données relatives à ses ventes tant au Maroc qu’au Portugal, le maintien des droits antidumping sur les importations de papier A4 en vigueur à son encontre n’était plus justifié. Sur la base de ces éléments, les enquêteurs du ministère ont conclu que le droit antidumping à l’encontre de Navigator n’était plus justifié.

The Navigator Company s’est positionné au Maroc depuis plus de 10 ans en offrant des produits papiers haut de gamme, un service de qualité, et des marques qui sont devenues des références au Maroc, notamment auprès des plus grandes administrations et grands comptes du pays, à des prix en ligne avec le marché. La marque est reconnue pour la blancheur et l’opacité de ses papiers ainsi que leur surface extrêmement lisse qui réduit les problèmes de bourrage d’imprimante.

 
Article précédent

Al Hoceïma : les artistes, l’arme de promotion de l’ONMT

Article suivant

Climatisation : Casa Tram répond aux rumeurs