Automobile

Africa Motors et DFSK renforcent leurs positions stratégiques

Importateur exclusif de DFSK (joint-venture entre Dongfeng et Sokon), une marque automobile spécialiste, entre autres, dans la fabrication de véhicules utilitaires légers (VUL) maniables et très abordables, Africa Motors (Groupe Auto Hall) vient de parapher un nouvel accord de coopération avec son partenaire chinois.


Cette convention entre les deux marques atteste de la montée en puissance de leur collaboration, qui s’articule notamment autour de la mise en service d’une chaîne d’assemblage locale de VUL, dont les premiers exemplaires seront commercialisés d’ici la fin de l’année. Par ailleurs, la gamme des véhicules devrait s’étoffer et cibler une clientèle de particuliers, friande notamment de SUV.

Lire aussi : Auto Hall : Opel compense Ford

Aussi, Africa Motors disposera courant 2020, dans son catalogue, de véhicules électriques à la pointe des dernières technologies. Un créneau qu’a investi avec succès DFSK sur certains de ses marchés, plus particulièrement en Chine. Pour autant, les ambitions des deux opérateurs ne se limitent pas qu’au seul sol marocain. En effet, DFSK lorgne le continent africain et pourrait bien, avec l’aide de son partenaire local, investir de nouveaux marchés et ainsi accroître son volume d’affaires.

DFSK, joint-venture du groupe Dongfeng Motor et Sokon Holding Company, a été créée en 1986.

Faut-il se souvenir qu’Africa Motors a été créée courant 2015 pour développer notamment l’activité d’Auto Hall avec la Chine. Aussi, les bons résultats de ventes (plus de 3.500 unités), engrangés par la filiale locale du Groupe Auto Hall, soulignent tout le potentiel de ces véhicules, particulièrement la gamme des mini-camions.

Africa Motors en quelques mots

Africa Motors, filiale de Auto Hall, a été créée en 2015. Elle représente au Maroc, et dans plusieurs pays du continent, les marques de DFSK (Chine) depuis 2016 et GAZ (Russie) depuis 2018.

DFSK en quelques mots

DFSK, joint-venture du groupe Dongfeng Motor et Sokon Holding Company, a été créée en 1986. Faisant partie des 500 plus grandes entreprises mondiales, Dongfeng Motor est le second constructeur automobile chinois totalisant quelque 3,83 millions de véhicules vendus en 2018. Quant à Sokon, elle est la plus grande compagnie automobile en Chine de l’Ouest. Elle est implantée dans 3 pays étrangers (Chine, Indonésie et États-Unis), avec 7 usines dont la capacité de production atteint les 700.000 unités. Implanté dans 70 pays, le groupe dispose de deux unités de production hors de Chine, ainsi que 8 unités d’assemblage.

 

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Aéronautique : le Maroc désormais courtisé

Article suivant

Le salon Bio Expo ouvre ses portes à Casablanca