Economie

Partenariat. Helios s’associe à un géant marocain de la MedTech

Leader du capital-investissement en Afrique avec plus de 3,6 milliards de dollars d’actifs sous gestion, Helios Investment Partners a conclu récemment un accord pour acquérir une participation majoritaire dans le plus grand groupe marocain du secteur des MedTech, dirigé par Abderraouf Sordo.


Associée chez Helios, Zineb Abbad El Andaloussi est revenue en ces termes sur cet accord : «nous sommes très enthousiastes à l’idée de nous associer à M. Sordo et à son équipe dirigeante, pionniers du secteur de la santé au Maroc et dans le reste de l’Afrique Francophone. Au cours des dernières décennies, le Groupe s’est imposé comme un partenaire fiable et incontournable pour les centres de santé publics et privés, fournissant des dispositifs médicaux et des consommables à la pointe de la technologie pour des segments critiques tels que la radiologie, l’oncologie, la cardiologie et le diagnostic in vitro».

Lire aussi | Maroc. Pfizer et BioNTech s’engagent à fournir leur vaccin contre la Covid-19

Et Mme Abbad El Andaloussi de poursuivre : «la consolidation des quatre sociétés forme aujourd’hui le plus grand groupe MedTech de la région, bien positionné pour soutenir le fort potentiel de croissance d’un marché en expansion en Afrique Francophone. Nous sommes ravis d’accompagner le Groupe dans cette nouvelle phase de développement pour continuer à étendre sa présence locale et concrétiser notre vision commune pour développer la plateforme dans d’autres pays africains à l’avenir».

Fondateur et PDG du Groupe, Abderraouf Sordo, a ajouté : «nous sommes extrêmement enthousiastes à l’idée de la prochaine étape de notre développement aux côtés d’Helios, leader du capital-investissement en Afrique. Helios jouera un rôle central dans la réalisation de notre stratégie de croissance et de notre engagement continu à améliorer l’offre de soins de santé au Maroc».

Lire aussi | Maroc. Le Ministère de la Santé lance le premier Smart Vaccinodrome intégré

M. Sordo qui précise : «nous sommes convaincus que cet investissement nous permettra de concrétiser pleinement notre potentiel en tant qu’entité combinée, en consolidant notre position de leader au Maroc et en continuant à étendre notre réseau et expertise sur de nouveaux marchés en Afrique». A noter que  la clôture de la transaction est soumise à l’approbation des autorités réglementaires.

Pour mémoire, le groupe de M. Sordo opère dans la distribution d’équipements médicaux et IVD (in vitro diagnostic) ainsi que dans la production de produits pharmaceutiques au travers de quatre sociétés : Techniques Science Santé (« T2S »), IM Alliance, Cyclopharma et Binarios.

 
Article précédent

JO 2020. Abdellatif Sadiki éliminé en demi-finale du 1 500 m

Article suivant

Évolution du coronavirus au Maroc. 12 039 nouveaux cas, 665 325 au total, jeudi 5 août 2021 à 16 heures