Politique

Participation au gouvernement. Le Conseil National de l’Istiqlal donne son feu vert

Le Conseil National de l’Istiqlal, réuni en mode virtuel hier samedi 18 septembre, a donné son aval au Secrétaire Général du parti Nizar Baraka pour gérer les négociations relatives à la formation de la majorité gouvernementale.


Le Parti de l’Istiqlal qui a passé plusieurs années dans l’opposition, a annoncé officiellement sa participation au prochain gouvernement.

Dans un communiqué sanctionnant les travaux de sa session extraordinaire, tenue hier samedi 18 septembre en mode virtuel, le Conseil national a précisé que son approbation et son soutien à la participation du parti au prochain gouvernement interviennent en réponse à l’offre que le Chef du gouvernement désigné, Aziz Akhannouch, a faite au parti.

Lire aussi | Nouveau gouvernement. Le PAM dit oui à Aziz Akhannouch

A cette occasion, le Conseil national a délégué le Secrétaire général du parti, Nizar Baraka, aux côtés des membres du Comité exécutif, pour gérer les négociations relatives au prochain Exécutif.

L’organe a également insisté sur l’impératif de former un gouvernement fort, homogène, solidaire et capable d’opérer le changement auquel aspirent l’ensemble des Marocains.

Par ailleurs, le Conseil a salué les résultats honorables du parti lors des scrutins législatifs et locaux du 8 septembre. L’Istiqlal, classé en troisième position après le RNI (102 sièges) et le PAM (86 sièges), a obtenu 81 sièges parlementaires, 5600 sièges communaux et 144 sièges régionaux.

Lire aussi | Festival de Fès de la culture soufie. Une 14ème édition à la fois en présentiel et en digital

 
Article précédent

Festival de Fès de la culture soufie. Une 14ème édition à la fois en présentiel et en digital

Article suivant

OCP et l’Ethiopie signent un accord de 3,7 milliards de dollars pour une usine d'engrais