Distinction

Personnalité de l’année : Achkayen choisit Nasser Bourita

Comme chaque année, le site électronique « Achkayen.com » choisit la personnalité de l’année en se basant sur différents critères qui concernent le domaine de spécialisation de ladite personnalité et l’impact de ses réalisations sur la situation économique, politique ou sociale du Maroc.


Cette année, le site a choisi le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’Étranger, Nasser Bourita, comme personnalité de l’année. La reconnaissance des États-Unis de la marocanité du Sahara est derrière ce choix. « Il s’agit d’une réalisation historique réalisée par une équipe diplomatique pleine de vitalité dirigée par le jeune ministre Nasser Bourita qui a veillé à appliquer les directives royales relatives à la politique étrangère du Maroc ».

Lire aussi | 2021 : annulation des sanctions en matière de recouvrement des créances publiques

Biographie

Nasser Bourita a été nommé par S.M. le Roi Mohammed VI en tant que Ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, le 5 avril 2017. S.M. le Roi lui a renouvelé sa confiance le 09 octobre 2019, en le nommant ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’Étranger. Né en 1969 à Taounate, il est lauréat de la faculté des Sciences juridiques, économiques et sociales de Rabat, où il a obtenu une licence en droit en 1991, puis un Certificat d’études supérieures en Relations internationales en 1993 et un Diplôme d’Études Supérieures en Droit international public en 1995. Diplomate de carrière, Nasser Bourita a gravi tous les échelons diplomatiques. Après des années au service central à Rabat, il a servi aux ambassades du Maroc à Vienne et à Bruxelles. Il a évolué dans les postes de responsabilité au sein du ministère, de Chef du Service des Organes principaux des Nations unies, à Chef de la Division des Nations unies (2003-2006), puis directeur des Nations unies et des Organisations internationales (2006-2009). Nasser Bourita a été, par la suite, successivement, Chef du Cabinet du ministre des Affaires étrangères, puis ambassadeur, directeur général des Relations multilatérales et de la Coopération Globale. En 2011, il a été nommé secrétaire général du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, une responsabilité qu’il a assumée jusqu’à sa nomination le 6 février 2016, par S.M. le Roi Mohammed VI au poste de ministre délégué auprès du ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

Lire aussi | Bouazza Kherrati : « La loi 78-20 rétablit le consommateur dans ses droits »

 
Article précédent

Évolution du coronavirus au Maroc : 2143 nouveaux cas, 437.332 au total, mercredi 30 décembre à 18 heures

Article suivant

Coronavirus : le vaccin AstraZeneca autorisé au Royaume-Uni