Industrie

Pharmaceutique : la FMIIP vise le développement de la fabrication locale

La Fédération Marocaine de l’Industrie et de l’Innovation Pharmaceutiques (FMIIP) a entamé un cycle de discussions avec les forces politiques nationales, ainsi que la société civile, afin de partager sa stratégie de développement de la fabrication locale.


L’objectif est d’échanger avec les différents acteurs politiques, ainsi que le tissu associatif, sur les voies et moyens pour développer le système de santé national, renforcer la souveraineté sanitaire et thérapeutique, améliorer le service rendu au patient et renforcer la compétitivité du tissu industriel national du médicament.

Lire aussi | Coronavirus : l’Union européenne prête à financer une unité de production de vaccins au Maroc

La FMIIP explique que cette plateforme d’échange intervient à un moment fondamental où la communauté nationale est interpellée avec force sur la nécessité de garantir la robustesse du système de santé tout en contribuant à l’accroissement de la valeur ajoutée sur le sol national, afin de générer plus d’emplois dans le secteur et améliorer l’accessibilité aux médicaments par les populations. De surcroît, cette action s’inscrit dans la démarche participative de la Fédération qui ambitionne de positionner le secteur comme l’un des fleurons de l’industrie nationale et le mettre au service des patients. Elle entend également proposer des solutions concrètes aux défis de l’élargissement de la protection sociale, de la lutte contre la pandémie et de la relance économique, tout en construisant à terme une industrie exportatrice à vocation euro-africaine.

Lire aussi | Vaccination anti-covid : le Maroc franchit la barre des 2 millions de personnes vaccinées

Pour rappel, première association du secteur, la FMIIP s’engage depuis plus de 35 ans pour la valorisation de l’industrie pharmaceutique nationale et rassemble les principaux laboratoires marocains, et les multinationales disposant de sites de production de médicaments dans le pays. Les membres de la FMIIP représentent également plus de 260 groupes étrangers. Elle a été cooptée par la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM) en tant que fédération sectorielle statutaire externe le 15 janvier dernier.

 
Article précédent

Coronavirus : une entreprise française développe un masque capable de bloquer et tuer le virus

Article suivant

Le monde change