Restauration

Pizza Hut dépasse le cap de 50 restaurants au Maroc

Le match que se livrent au Maroc les deux géants américains de la restauration rapide, Pizza Hut et McDonald’s reprend de plus belle sur une toile de fond d’un marché marocain de la restauration rapide en plein essor.


Après avoir été détrôné pendant quelque temps par l’enseigne culte du burger, le leader mondial de la pizza vient de prendre une longueur d’avance au Maroc avec l’inauguration de deux nouveaux restaurants au cours des dernières semaines. Aussi, avec 52 restaurants, dans le sillage de l’ouverture de ceux de Mansouria à Mohammedia et de Dar Bouazza (dans la région de Casablanca) il y a à peine quelques jours, Pizza Hut devance, désormais, de quelques cheveux le leader mondial du fast-food (avec plus de 38.000 restaurants à travers le monde contre moins de 17.000 pour McDonald’s) et devient, surtout, la seule chaîne de fast-food au Maroc qui revendique plus de 50 points de vente (contre 49 unités pour McDonald’s).

Il faut dire que Mawarid Marocaine, le master franchisé marocain de l’enseigne originaire de Dallas (au Texas aux Etats Unis), a accéléré ses ouvertures au cours de la dernière décennie en hissant la taille de son réseau de 22 restaurants en 2009 (répartis sur sept villes), à un total de 35 unités à fin 2014 (en touchant trois nouvelles villes au passage) avant de l’étoffer de 17 autres points de vente additionnels de 2015 à ce jour (répartis sur 12 villes).

Certes, McDonald’s avait pris une longueur d’avance en 2017 et début 2018, mais le groupe saoudien Al-Mawarid Food Company (maison mère de Mawarid Marocaine), qui détient les droits d’exploitation des enseignes Pizza Hut et Taco Bell sur plusieurs pays arabes, a relancé en 2018 la machine d’expansion de sa filiale marocaine, alors que le plan de développement 2015-2018 mis en place par le groupe First Retail International, le master franchisé au Maroc de son rival américain, touchait à son terme en attendant un nouveau cap 2022 (selon des sources proches du dossier).

C’est dire que le match est loin d’être plié entre les deux enseignes internationales les plus anciennes au Maroc, avec une présence qui remonte pour toutes les deux au début des années 1990. A suivre.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Bank Al-Maghrib dévoile les chiffres de l’endettement bancaire

Article suivant

Administration judiciaire : le système de coordination mis en place