Industrie

Plan d’Accélération Industrielle : 26 conventions sur 33 déjà opérationnelles


Moulay Hafid Elalamy, ministre de l’Industrie et du Commerce,   a eu une réunion de travail ce 17 juin, avec la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM). La rencontre s’est articulée autour de l’état d’avancement du Plan d’Accélération Industrielle 2014-2020.

Elalamy a souligné que l’opérationnalisation de la stratégie est engagée : sur les 33 conventions conclues à l’occasion de son lancement, 26 sont déjà opérationnelles et les 7 autres en cours de déploiement. S’agissant du chantier des écosystèmes industriels, le ministre a précisé qu’une déclinaison sectorielle et régionale s’en opère actuellement, et que plusieurs filières industrielles adhèrent déjà au concept et que des écosystèmes ont d’ores et déjà été identifiés dont, notamment, celui de l’OCP, du textile, de l’automobile et du poids lourd et de la carrosserie. Le processus de mise en place d’écosystèmes sera davantage structuré à travers la conclusion de contrats de performance fixant des objectifs précis aux entreprises en termes, notamment, de création d’emplois, de valeur ajoutée et de capacités d’exportation. En contrepartie, l’Etat s’engage à apporter des soutiens appropriés et spécifiques à chaque activité, qu’il s’agisse de mobilisation de foncier, de formation des ressources ou encore d’apports de financements. L’objectif étant d’aboutir, in fine, à des feuilles de route claires, par filière, par groupement et par grande industrie.

 
Article précédent

El Khalfi annonce une «loi Sapin»

Article suivant

La SNTL crée une nouvelle filiale