Emploi

Plus de 1 actif occupé sur 5 exerce un emploi non rémunéré

Le Haut-Commissariat au Plan (HCP) vient de publier une note sur les principaux enseignements de la qualité de l’emploi en 2016. Emploi des jeunes, durée du travail, satisfaction… L’institution gérée par Ahmed Lahlimi a passé en revue plusieurs points. Détails.


Grandes disparités entre le milieu urbain et rural

parmi 10.642.000 actifs occupés, 2.178.000 (20,5%) exercent un emploi non rémunéré (dont 1.987.000, ou 91,2%, en milieu rural), et 958.000 (9%), un travail à titre d’occasionnel ou de saisonnier.

Concernant l’activité diurne et nocturne, près de 5% des actifs occupés travaillent le jour et la nuit, 3% alternent le jour et la nuit et 1% travaillent uniquement la nuit.

Au niveau des heures de travail, quatre actifs occupés sur dix (4.325.000 personnes) travaillent plus de 48 heures par semaine au niveau national, 47% parmi les citadins (2.549.000 personnes) et 34,1% parmi les ruraux (1.776.000 personnes).

Sur la répartition par sexe, un actif occupé sur deux parmi les hommes (3.935.000 personnes) et 14,2% parmi les femmes (391.000 personnes) travaillent plus de 48 heures par semaine.

Côté satisfaction, près d’un actif occupé sur cinq (2.278.000 personnes) n’est pas satisfait de son emploi et exprime le désir d’en changer. Ils sont 35,1% parmi les actifs occupés qui travaillent dans le secteur des BTP (366.000 personnes). Ainsi, 71% d’entre eux évoquent le niveau de rémunération, 9,4% des conditions de travail plus favorables, 9,1% l’instabilité de l’emploi, et 5,1% l’inadéquation de l’emploi à la formation reçue.

3,5% des actifs occupés (373.000 personnes) n’arrivent pas, malgré tous les efforts déployés, à concilier aisément entre leur vie privée et leur vie professionnelle, 16,1% (1.713.000 personnes) y arrivent avec beaucoup de difficultés et 30,2% (3.214.000 personnes) y parviennent avec difficultés.

La majorité des salariés sans contrat

Près des deux-tiers des salariés (3.093.000 personnes) ne disposent pas de contrat qui formalise leur relation avec leur employeur, dont 716.000 dans le secteur des BTP (89,7% de l’emploi total dans ce secteur).

 
Article précédent

Nouvelle distinction pour BMCE Bank of Africa

Article suivant

Banquière d’affaires, manager, rockeuse