Auto

Poids lourd automobile : Les opérateurs tirent la sonnette d’alarme

Les professionnels du secteur des poids lourds automobile viennent de dresser un bilan mitigé de leur filière. Ces opérateurs regroupés au sein du GPLC (Groupement Professionnel du Poids Lourd et de la Carrosserie) ont déploré la baisse importante de la production et des ventes des véhicules poids lourds.


A l’origine de cette contre-performance, selon eux, l’importation massive de matériel d’occasion qui représente environ 40% de part de marché. Ce qui équivaut à une perte de près de 1 milliard de dirhams de chiffre d’affaires et 1.000 postes de travail en moins pour l’industrie nationale. Un phénomène qui représente, toujours selon le GPLC, une réelle menace pour l’industrie nationale de montage de poids lourd et de construction de carrosserie. A cela s’ajoutent également, selon ces opérateurs qui tenaient leur assemblée générale ordinaire (AGO), la baisse d’activité des secteurs induits et la prudence restrictive des établissements de financement. À noter qu’au cours de cette AGO, le bureau présidé par Adil Zaidi a été reconduit pour une durée de trois ans.

 
Article précédent

Save Marrakech se fait entendre

Article suivant

Diaporama : Ces musulmans du monde entier