Pisciculture

Poissons d’eau douce : un marché de 160 millions de DH

La production des poissons d’eau douce, au titre de la saison de pêche 2016-2017, est estimée à 16.000 tonnes pour une valeur de 160 millions de DH, a fait savoir le comité de la pêche dans les eaux continentales lors de sa réunion annuelle tenue jeudi 23 février 2017 à Rabat.


Cette session, présidée par le Haut-Commissaire aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la Désertification, Abdeladim Lhafi, a été consacrée à l’évaluation du bilan des réalisations de pêche au titre de la saison précédente et à la présentation de l’état d’avancement des différents projets mis en œuvre par le Haut-Commissariat pour le développement du secteur de la pêche et de la pisciculture continentale.

Ainsi, 1.100 des 16.0000 tonnes ont été produites par dix sociétés et destinées à l’approvisionnement des populations rurales en protéines animales de haute qualité. Elles ont contribué à la création d’emplois (800.000 journées de travail au profit de 3.000 pêcheurs).

Cette saison a aussi été marquée par le repeuplement des parcours de pêche sportive par 7,3 millions de poissons carnassiers, répartis sur 1,4 million de truites, 2,1 millions de brochetons et 3,8 millions de fingerlings de black bass.

Concernant les retenues des barrages, elles ont bénéficié d’un repeuplement de 10,2 millions d’alevins de carpes destinées pour le développement de la pêche commerciale. Au total, 30 cours d’eau, 13 lacs naturels et plans d’eau et 26 retenues de barrages ont été repeuplés par 17,5 millions d’alevins durant la saison précédente. Ces actions de repeuplement ont permis l’amélioration des rendements de la pêche commerciale, la promotion de la pêche sportive et la lutte contre l’eutrophisation dans les canaux d’irrigation et les retenues de barrages.

Au terme de cette réunion, le comité a adopté des mesures d’ordre réglementaire pour la saison de pêche 2017/2018, comprenant les dates d’ouverture et fermeture des périodes de pêche pour les différents types d’espèces piscicoles, pour le respect des périodes de reproduction et de repos biologique. La pêche aux salmonidés est ainsi autorisée du 12 mars au 01 octobre 2017. Elle sera ouverte du 17 mai au 11 février 2018 pour les espèces autres que les salmonidés.

 
Article précédent

Le secteur de la construction tiendra son premier salon en avril prochain

Article suivant

Infomineo Maroc cible les chasseurs de tête et les talents