Environnement

Pollutec 2019 sous le signe de l’innovation

La 11ème édition du Salon international des équipements, des technologies et des services de l’environnement « Pollutec Maroc » se tient du 30 octobre au 02 novembre 2019.


« L’innovation est aujourd’hui un moteur de la croissance verte et les enjeux de développement durable offrent de grandes opportunités pour développer des procédés innovants dans plusieurs domaines : énergie, eau, déchets… », a relevé Aziz Rabbah, ministre de l’Énergie, des Mines et de l’Environnement, lors de la cérémonie inaugurale. Elle est également un levier pour des entreprises plus compétitives à travers l’amélioration de la performance et la réduction des impacts environnementaux, a-t-il soutenu.

Pour le ministre, l’innovation est un créneau très porteur qui offre d’importantes possibilités de marchés et de partenariats. Il doit être davantage investi par les jeunes entrepreneurs particulièrement dans notre continent qui fait face à de nombreux défis sur les plans social, environnemental et économique.

De son côté, le commissaire de Pollutec Maroc 2019, Adil Karim, a précisé que ce salon connaît la participation de plus de 250 exposants de 14 nationalités différentes pour présenter les dernières innovations et technologies dans le domaine de l’environnement et du développement durable.

« Nous nous attendons à 7.000 jusqu’à 8.000 visiteurs professionnels pour venir voir toute la panoplie de technologies et solutions exposées », a poursuivi le commissaire qui s’est félicité de la présence de sept délégations africaines de la Côte d’Ivoire, la Guinée, Madagascar, du Niger, du Rwanda (invité d’honneur) et du Sénégal.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

L’égyptien Elsewedy Electric débarque au Maroc

Article suivant

La France réserve 2,5 milliards d'euros aux PME africaines