Pandémie

Post-Covid-19: le gouvernement mise sur une action collective de toutes les parties prenantes

Le gouvernement et les acteurs du secteur privé préparent activement le déconfinement. Pour réussir cette phase cruciale, l’Exécutif mise sur une action collective et sérieuse de toutes les parties prenantes. 


Le Maroc devrait entamer la phase de déconfinement cette semaine. D’ailleurs, depuis quelques jours, l’Exécutif a commencé à desserrer peu à peu certaines des mesures mises en place depuis l’annonce de l’état d’urgence sanitaire en mars dernier. L’ONCF reprend progressivement son activité de transport de passagers, l’ONDA prépare activement la reprise de l’activité au sein des aéroports du royaume, et les entreprises, sous la houlette de la CGEM, relance peu à peu également leurs activités. Ainsi, pour mieux maîtriser la période post-Covid-19, le gouvernement mise sur une « action collective et sérieuse » des parties prenantes.

Lire aussi|Sara Bellali, membre de l’équipe du Pr Raoult : « Le taux de guérison du covid-19 au Maroc est très élevé »

« La préparation de la prochaine étape de la gestion de la pandémie du nouveau coronavirus est menée de manière collective, sérieuse et responsable, en application des Hautes directives royales », a récemment souligné le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, ajoutant qu’une action commune est menée par l’ensemble des composantes du gouvernement à tous les niveaux, notamment en matière économique. Notons que dans ce sens, les ministères de la Santé et de l’Intérieur, en partenariat avec la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), se penchent sur la mise en œuvre des Hautes instructions royales relatives à la réalisation d’un dépistage massif au profit des salariés des entreprises du secteur privé, afin de détecter tout cas d’infection et d’éviter des foyers en milieux professionnels et familiaux.

« Nous avons réussi ensemble et avec fierté à surmonter le plus difficile de cette crise. Les structures hospitalières ont réussi à prendre en charge et à soigner les personnes atteintes de cette maladie, dont la majeure partie a quitté vers leur domicile », s’est aussi réjoui le ministre de la Santé. 

 
Article précédent

Coronavirus : 26 nouveaux cas, 8.250 au total, lundi 8 juin à 10h

Article suivant

Fès-Meknès: la grêle endommage plus de 9.000 ha de cultures