Législatives 2016PolitiquePolitique au Maroc

Pour une coalition PJD-PAM : La Nation d’abord

Lors de l’émission « Décryptages des élections législatives » sur MFM Radio, qui se poursuit tout au long de ce week end, les échanges ont porté sur une possible coalition gouvernementale entre le PJD et le PAM. La dispersion des résultats entres les différentes formations politiques rendent difficile la formation d’un gouvernement basé sur les clivages actuels. Le concept de « ligne rouge » tant intégré dans les discours électoraux  portés par les deux plus grands partis sortis gagnants des élections  doit laisser la place à un réalisme politique rationnel. Le Maroc qui a passé avec succès l’examen démocratique du 7 octobre a besoin d’un front gouvernemental fort pour affronter les défis qu’impose la lutte pour la consolidation de l’unité nationale. Se résigner à accepter une longue période de tergiversations improductives pour former un éventuel gouvernement sans majorité confortable serait négatif pour la marche du pays. Sur antenne, les auditeurs ont positivement réagi à l’idée de pousser vers une coalition PJD-PAM et mettre l’intérêt du pays au-dessus des cantonnements politiciens et idéologiques.


Résultats des législatives 2016 actualisés (listes locales + listes nationales). Le taux de participation étant de 43% :

PJD : 125 sièges

PAM : 102 sièges

Istiqlal : 46 sièges

RNI : 37 sièges

Mouvement Populaire : 27 sièges

USFP : 20 sièges

Union Constitutionnelle : 19 sièges

PPS : 12 sièges

MDS : 3 sièges

FGD : 2 sièges

PUD et PGVM : 1 siège chacun

Source : Ministère de l’Intérieur

 
Article précédent

Législatives 2016 : Le PJD premier, le PAM second (résultats officiels actualisés)

Article suivant

Louis & Piron Revient à Casablanca avec Louise