Business

«Pourquoi j’ai pas mangé mon père» : Jamel Debbouze gagne 2 millions d’euros

Sorti au mois d’avril 2015, le film «Pourquoi j’ai pas mangé mon père», premier long-métrage de Jamel Debbouze en tant que réalisateur, a rapporté plus de 2 millions d’euros de gains à l’artiste marocain.


Ces gains sont générés grâce aux droits à l’image (450.000 euros), aux cessions de droits d’auteur à Pathé (585.000 euros) et aux cachets de réalisateur, comédien et coscénariste Jamel Debbouze.

En revanche, ce film ressort avec un bilan désastreux pour son producteur, Jérôme Seydoux, le patron de Pathé, une société de production de cinéma française. Le producteur a cumulé 28 millions d’euros de pertes à cause des coûts de production élevés (50 millions d’euros) et des entrées de cinéma insuffisantes (2,5 millions d’euros).

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Grande opération de rappel chez Volkswagen sur des modèles de la gamme Porsche

Article suivant

Baisse des prix du gasoil et de l'essence super à partir du 1er novembre