Politique

PPS : L’amnistie Royale, un geste généreux dans ces circonstances difficiles

Lors de sa réunion hebdomadaire, tenue à distance, dans la soirée du lundi 06 avril 2020, le Bureau politique du Parti du progrès et du socialisme a aussi salué la bravoure du corps médical dans la guerre contre le coronavirus, a indiqué le parti dans un communiqué.


En louant l’initiative Royale d’accorder une amnistie à 5.654 détenus qu’il qualifie de geste généreux dans ces circonstances difficiles de crise sanitaire, le Parti du progrès et du socialisme exprime son souhait que cette amnistie bénéficie également aux détenus des mouvements sociaux.

Le PPS a tenu également à présenter ses sincères condoléances aux familles des citoyennes et des citoyennes, victimes de Covid-19, souhaitant un prompt rétablissement à tous les patients infectés, et souligne la nécessité de continuer à faire acte de prudence appelant les citoyens à s’engager entièrement à travers le respect des exigences de quarantaine et toutes les mesures de précaution, en vue de venir à bout de cette épidémie ravageuse.

Le parti renouvelle par la même occasion sa profonde appréciation des femmes et des hommes de la santé et de tous les membres des Forces armées royales, de la Gendarmerie royale, des Forces auxiliaires, de la sécurité nationale et de la protection civile, ainsi que de tous ceux qui assurent la durabilité des services de base et qui sont au centre de la lutte contre l’épidémie.

Le PPS a par ailleurs exprimé son appréciation du soutien financier destiné aux catégories sociales les plus touchées par les répercussions de la pandémie, un acte qui contribuera, selon le parti, à préserver la cohésion sociale et facilitera l’engagement de chacun aux exigences d’une urgence sanitaire, et renouvelle l’alerte sur la situation difficile de certains groupes sociaux, y compris la catégorie des petits paysans, ainsi que tous les groupes fragiles du monde rural qui manquent aujourd’hui de sources de revenus.

 
Article précédent

Coronavirus: les masques de protection en 7 questions

Article suivant

Coronavirus : Une polyclinique CNSS mise à disposition des autorités publiques à Casablanca