E-commerce

Premières débouchées pour l’Innovation Lab de Avito

Depuis le lancement en février 2016 du le laboratoire des projets digitaux d’Avito, qui vise à valoriser les solutions nouvelles conçues par des stagiaires, l’Innovation Lab a été un franc succès avec pas moins de 6 projets et 14 idées testées dans plusieurs domaines dont l’emploi, l’immobilier et le livre. Au total, 10 stagiaires venus de différents horizons sont passés par la structure : 4 ont été embauchés par Avito, 2 se sont lancés dans projets personnels, 2 continuent leurs études et 3 sont toujours en stage au Lab, se félicite le site d’annonces en ligne.


L’Innovation Lab, dont le but est de concevoir des produits nouveaux à partir de l’étude de solutions originales, offre à des étudiants l’opportunité d’exprimer leurs talents créatifs et de devenir de futurs entrepreneurs dans le monde du digital, contribuant ainsi à favoriser l’employabilité des jeunes. À partir de séances d’idéation avec les autres collaborateurs d’Avito.ma, les innovateurs du Lab, qui ont la liberté d’expérimenter et d’apprendre sur le terrain, ont soulevé des problématiques sociétales pour lesquelles ils ont expérimenté des solutions en vue de faciliter le quotidien des Marocains : qu’il s’agisse de problématiques relatives au stationnement, à la lecture publique ou encore à la microfinance et même à l’intelligence artificielle, qui pourraient permettre de développer des modèles de ce que sera l’expérience des utilisateurs d’Avito.ma dans un futur proche.

Sur les 6 projets développés par le Lab, 3 sont devenus des applications mises en ligne et opérationnelles, parmi lesquelles 2 ont eu des résultats prometteurs en matière d’utilisateurs. Il s’agit des applications Avimo et Bikhir. Grâce à la fonction de géolocalisation, Avimo permet de localiser des biens immobiliers près de chez soi. Lancée en juin 2016, l’application compte aujourd’hui 3000 utilisateurs mensuels et un taux de rétention de 75%. Le projet fonctionne sans publicité. Pour sa part, Bikhir est un marché en ligne de prestation de travaux domestiques entre particuliers. Avec 5000 utilisateurs par mois et un taux de rétention de 65%, le projet fonctionne lui aussi sans publicité, précise Avito.

Le Lab d’Avito.ma a également travaillé sur BlendIt. Cette application mobile dont l’audience est féminine permet de vendre et d’acheter des produits cosmétiques en quelques minutes via son Smartphone. Lancée en octobre 2016, BlendIt offre déjà un grand nombre de données relatives à ce secteur et à son audience. Grâce au travail des innovateurs, une extension a aussi été conçue pour comparer les prix sur Avito.ma avant d’acheter des biens sur les groupes de vente et d’achat sur Facebook, conclut le site d’annonces en ligne.

 

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Pharma 5 : 300 millions de DH pour sa dixième usine

Article suivant

L’ASMEX et la Chambre Française de Commerce unissent leurs forces