Education

Près d’un Marocain sur trois est analphabète

L’analphabétisme sévit encore au Maroc. Selon les derniers chiffres communiqués par l’Agence nationale de lutte contre l’analphabétisme (ANLCA), le Maroc compte encore 10 millions d’analphabètes.


 

Le chiffre publié par l’Agence nationale de lutte contre l’analphabétisme, fait froid dans le dos : 10 millions de marocains sont analphabètes.

« Ce chiffre alarmant nécessite non seulement l’intensification des efforts et l’accélération des rythmes, mais il est nécessaire que le souci de l’alphabétisation devienne concrètement l’affaire de tous, afin que le Maroc puisse réaliser l’objectif d’éradiquer l’analphabétisme à l’horizon de 2024 » souligne l’ANLCA.

L’Agence explique par ailleurs que l’enquête nationale faite en 2012 avait permis d’établir que le taux d’analphabétisme parmi la population âgée de 10 ans et plus s’élève à 28% alors que 38% des personnes âgés de 15 ans et plus ont des compétences alphabétiques insuffisantes. Cette frange d’âge qui constituera les marocains actifs dans les dix prochaines années se voit ainsi handicapée dès le début par un illettrisme qu’il sera très difficile de résorber.

Ces chiffres ont été dévoilés à l’occasion de la célébration ce mardi 8 septembre de la journée internationale d’alphabétisation, placée cette année sous le signe «l’alphabétisation pour tous, l’alphabétisation affaire de tous ». Un slogan bien choisi parce que la lutte contre l’analphabétisme, au-delà de constituer un problème majeur du système éducatif national, à des conséquences sociales et économiques très inquiétantes. 

 

 
Article précédent

Les élections en chiffres

Article suivant

La RAM densifie son réseau africain