Enseignement

Près d’un tiers des dépenses des ménages affecté aux frais de scolarité

La rentrée scolaire 2013/2014 a accaparé en moyenne 26% (environ 1751 dirhams) de la dépense mensuelle des ménages marocains ayant des enfants scolarisés, soit 62,2% du total des ménages.


Ces chiffres ont été révélés par le Haut-Commissariat au Plan (HCP) dans son rapport relatif à la consommation et les dépenses des ménages.

Cette dépense s’est située à 844 dirhams par personne scolarisée. Un montant qui varie selon le milieu de résidence : 1093 dirhams par enfant en milieu urbain contre 443 dirhams en milieu rural.

Selon le HCP, un ménage parmi les 20% les plus aisés supporte une charge 5,6 fois plus élevée que celle d’un ménage appartenant aux 20% les moins aisés. Ces charges avoisinent respectivement 2099 DH et 373 DH.

Pour rappel, côté frais de scolarité, les prix en vigueur dans le secteur de l’enseignement ont tendance, ces dernières années, à augmenter continuellement avec un rythme supérieur à l’inflation, alerte le HCP.

Depuis 2007, les prix ont connu une hausse cumulée de 40% en 10 ans.

 
Article précédent

Aid Al Adha : près de 5% des ménages ne sacrifient pas de mouton

Article suivant

La course budgétaire est lancée