Industrie

Prêt de la BERD à Maghreb Industries pour une usine solaire

La Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD) a annoncé ce mercredi 21 octobre l’octroi d’un prêt à Maghreb Industries SA, destiné à construire à Casablanca une nouvelle usine opérant avec de l’énergie solaire.


 

Le prêt que va accorder la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement s’élève à près de 4,6 millions d’euros. Il permettra à l’entreprise marocaine Maghreb Industries SA, spécialisée dans la production de chewing-gum et autres confiseries, de construire une unité moderne utilisant de l’énergie produite par des panneaux solaires, précise un communiqué de l’institution financière basée à Londres.

Selon le directeur de la BERD chargé de l’industrie agro-alimentaire, Gilles Mettetal, ce financement vient soutenir l’entreprise marocaine qui exporte la moitié de sa production vers l’Europe, les Etats-Unis et l’Afrique. Laurent Chabrier, directeur du bureau de la BERD pour le Maroc, n’a pas manqué de rappeler l’importance du projet qui, dit-il, permettra à l’entreprise marocaine de réduire sa consommation d’énergie. Il faut dire qu’avec ce nouveau projet, environ un tiers de l’énergie utilisée par Maghreb Industries proviendra de l’énergie solaire photovoltaïque.

Pour rappel, le Maroc est membre fondateur de la BERD. La Banque a investi, à ce jour, 450 millions d’euros dans 18 projets différents à travers le Royaume, auxquels s’ajoutent 130 millions d’euros de lignes de crédit en faveur de la facilitation des échanges, accordés par l’intermédiaire de banques locales. La BERD a aussi fourni une aide technique à plus de 135 PME marocaines.

 
Article précédent

Le déficit budgétaire s’est allégé à fin septembre 2015

Article suivant

Royal Air Maroc lance la ligne Casablanca-Doha