Consommation

Produits alimentaires : 417 infractions constatées à ce jour

Ces infractions ont été constatées, du 1er au 22 avril, en matière de prix et de qualité des produits alimentaires lors des interventions des commissions mixtes provinciales et locales.


Le département des Affaires générales et de la Gouvernance précise que les interventions ont concerné environ 30.000 points de vente en gros et au détail et des entrepôts de stockage.

Les infractions sont ventilées en 308 pour défaut d’affichage des prix, 64 pour non présentation de factures, 24 pour hausses illicites de prix réglementés, 9 pour non-respect des normes de qualité et d’hygiène, en plus de plusieurs autres infractions diverses, précise la même source. Elle ajoute que les mesures réglementaires ont été prises à l’encontre des contrevenants.

Lire aussi | Rapatriement des Marocains venus d’Algérie : voici leurs témoignages !

Concernant la qualité des marchandises et produits stockés ou présentés à la vente, les commissions mixtes ont procédé à la saisie et à la destruction de plus de 166 tonnes de marchandises impropres à la consommation.

Ces quantités comprennent 143 tonnes de farines et produits dérivés, 11 tonnes de viandes poissons et charcuterie, 3 tonnes d’olives et huiles, et plus d’une tonne de laits et dérivés, en plus de diverses quantités comme les jus et boissons, pain, gâteaux et pâtisseries, ainsi que des produits d’hygiène et d’entretien.

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Centres d'appels : les professionnels tablent sur une activité rentable à la fin du troisième trimestre 2020

Article suivant

Ramadan : les administrations passent à l'horaire continu