Flash-eco

Promotion des Exportations et des Investissements : Le Maroc et l’Equateur s’allient


Mohammed ABBOU, ministre délégué chargé du Commerce extérieur, a présidé, hier au siège de son département, la cérémonie de signature d’une convention de partenariat entre le Maroc et l’Equateur, dans le domaine de la promotion des exportations, et ce dans le cadre du développement des relations bilatérales entre les deux pays.  A cet effet, une rencontre a eu lieu le ministre marocain et Antonio Ruales, le directeur général de PRO Ecuador (Institut de Promotion des Exportations et des Investissements Etrangers), qui est en visite au Maroc depuis le 29 septembre et ce jusqu’au 2 Octobre 2014, et qui a été reçu par  Maroc Export.  L’objectif de cet Accord, signé entre « Maroc Export » et Pro Ecuador, est de favoriser les échanges d’informations et d’expertises entre les deux institutions (Activités promotionnelles, assistance et accompagnement, planification et bonnes pratiques, couverture médiatique internationale et lobbying). Il vise également à faire bénéficier le Maroc et l’Equateur de la synergie des efforts déployés pour la promotion des exportations, et de l’offre des stratégies sectorielles. Rappelons que si le Maroc et l’Equateur ont toujours entretenu des relations privilégiées, il n’en demeure pas moins que les relations économiques restent en deçà des potentialités que recèlent les pays, dans la mesure où les échanges commerciaux entre le Maroc et l’Equateur ne dépassent pas les 48 Millions de DH. Il est à noter également que l’Equateur dispose d’un fort potentiel à l’export, ce pays est considéré comme le1er plus grand producteur de banane au monde et le 3ème producteur de crevettes, il est caractérisé aussi par ses fortes exportations de noix de coco et de fleurs. Reste à signaler que le PRO Ecuador, crée depuis 3 ans, dispose de 32 représentations dans le monde.

 

 
Article précédent

Industrie : L’industrialisation du Maroc au cœur du débat

Article suivant

Cinéma : Le propriétaire des studios Cinedina à la tête du CCM