AutoAutomobile

PSA au Maroc : Une délocalisation acceptée par les syndicats français


Si l’inauguration en 2012 de l’usine Renault de Tanger avait donné lieu en France à une polémique politique et syndicale sur le thème des délocalisations, l’annonce, vendredi 19 dernier, de la création d’une usine PSA Peugeot Citroën à Kenitra, est cette fois-ci bien mieux acceptée. Certainement, le fait que le deuxième constructeur français qui vient de sortir à peine du rouge, y est pour quelque chose. En tous les cas, c’est ce que les syndicats français semblent laisser entendre. Selon eux, « que PSA investisse au Maroc, c’est le signe du redressement du groupe et de sa meilleure santé ».

 

 

 

 
Article précédent

PSA au Maroc : La CDG partenaire du projet

Article suivant

Miloud Chaâbi, PDG de Ynna Holding