Transport aérien

Qatar Airways livre quelques détails sur sa prise de participation dans le capital de la RAM

Le transporteur qatari poursuit son chantier concernant la prise de participation dans le capital de la RAM pour se développer en Afrique. En attendant, Qatar Airways renforce sa présence dans le Royaume en ajoutant Marrakech à ses destinations desservies.


La compagnie nationale qatarie nourrit de grandes ambitions en termes d’expansion sur le continent. Et pour ce faire, Qatar Airways compte bien s’adosser à la RAM. Le transporteur, l’un des plus influents au monde, entend accélérer son partenariat avec la Royal Air Maroc, notamment en faisant une prise de participation dans son capital. A la faveur d’une conférence de presse aujourd’hui à Casablanca, Akbar Al Baker, PDG du Groupe Qatar Airways, a confirmé cet intérêt pour la compagnie marocaine. « Nous voulons desservir l’Afrique avec des services de classe mondiale et un tarif compétitif. Dans ce sens, on voudrait travailler avec la RAM pour la développer, afin qu’elle devienne encore plus imposante sur l’échiquier continental », a fait remarquer le patron de la compagnie aérienne qatarie. Il a ajouté que l’objectif de son groupe n’est seulement une prise de capital, mais surtout de rehausser le standard de le RAM.

Un partenariat gagnant-gagnant

« On ne cherche pas seulement à développer le capital de la RAM, nous voulons aussi créer une grande flotte, et développer des produits. Nous souhaitons aider la RAM à consolider son leadership en Afrique. Notre participation dans le capital de la RAM dépendra du gouvernement marocain », a expliqué Akbar Al Baker. Soulignons que Qatar Airways est en train de renforcer sa présence dans le Royaume. Après Casablanca en 2015, suite à un accord signé avec la RAM, la compagnie qatarie vient d’ajouter Marrakech à ses destinations desservies au Maroc. Une nouvelle étape dans son développement donc. De son côté, la RAM a lancé en octobre 2015 une ligne régulière qui relie Casablanca à Doha avec trois vols par semaine, avec des appareils Boeing 787. Notons que Qatar Airways entend augmenter ses vols dans les mois à venir entre Doha, Casablanca et Marrakech. La RAM fera de même à partir du mois de décembre, passant à quatre vols hebdomadaires. A partir de 2017, les partenaires augmenteront encore les fréquences de leurs vols sur ces destinations.

 

 

 

 

 

 

 
Article précédent

France : François Fillon champion de la droite pour la présidentielle

Article suivant

Mohamed El Azizi, DG du bureau régional de la BAD en Afrique du Nord