Entrepreneuriat

Quatre startups marocaines nominées pour le World Summit Awards

Elles seront quatre startups marocaines à représenter le Royaume au concours international « World Summit Awards (WSA) », une prestigieuse compétition organisée depuis 2003 par l’ONU pour récompenser les contenus numériques et internet les plus novateurs.


Très attendus par les jeunes entrepreneurs sociaux de moins de 26 ans, les résultats des startups nominées pour l’édition 2020 du World Summit Awards (WSA) ont été rendus publics.  Cette année, les experts nationaux de la WSA de 77 pays ont choisi 342 solutions numériques à fort impact social dont 33 en Afrique. Selon les organisateurs, les candidats nominés de l’année 2020 montrent la richesse, la diversité, l’avenir et l’innovation des solutions numériques à l’échelle mondiale et prouvent comment la technologie numérique peut améliorer la société à chaque coin du monde. Organisé par l’ONU, le World Smit Awards est une initiative mondiale qui rentre dans le cadre du Sommet mondial des Nations-Unies sur la société de l’information (SMSI). Il met en évidence le contenu numérique qui améliore la société et se concentre sur le contenu local ayant une pertinence mondiale. C’est le seul événement TIC au monde qui, depuis 2003 promeut et sélectionne des contenus électroniques qui fournissent des innovations technologiques au niveau international, et les nominés sont évalués sur la base de sept critères fondamentaux : contenu, fonctionnalité, design, technologie, innovation, impact et valeur. Ainsi, il encourage et récompense également les jeunes innovateurs de moins de 26 ans qui ont mis au point une application numérique s’attaquant aux objectifs du Millénaire pour le développement de l’ONU. Ceux-là sont nommés, via un concours national, par un expert national de WSA comme la meilleure application numérique nationale dans l’une des 8 catégories : gouvernement et engagement citoyen, santé et bien-être, apprentissage et éducation, environnement et énergie verte, culture et tourisme, règlements et urbanisation, business et commerce, inclusion et autonomisation. Chaque pays ne peut proposer qu’un seul projet/solution par catégorie.

Lire aussi|L’UM6P et le CRI de Marrakech-Safi s’allient pour accompagner le tissu entrepreneurial

Pour le Maroc, Mytindi, Miratti, Daata in seconds, et Santé connect sont les quatre jeunes pousses nominées pour l’édition 2020 du World Summit Awards (WSA). Elles seront en compétition à Vienne en Autriche avec 338 autres projets sélectionnés à travers le monde.

En détails, Mytindi, une plateforme conçue pour présenter au monde les artisans talentueux du Maroc, représentera le Royaume dans la catégorie « Business et commerce ».

Miratti, une autre plateforme dont la mission est de mettre la lumière sur le savoir artisanal ancestral marocain, compétira, quant à elle, dans la catégorie « Culture et tourisme ».

Dans la catégorie « Santé et bien-être », Santé Connect tentera de faire primer son application mobile exclusivement destinée aux acteurs du secteur médical et paramédical.

Enfin, Daata in seconds avec sa plateforme de veille économique en temps réel qui fournit des données agrégées de diverses organisations internationales et nationales au Maroc et en Afrique, essayera de remporter la palme dans la catégorie « Gouvernement et engagement citoyen ».

Sur le continent, c’est la République Démocratique du Congo qui enverra le plus grand contingent (8 startups), suivie, entre autres, du Nigeria (6), l’Algérie (6), Ghana (5)…

A noter que les Prix sont un système de récompense non monétaire axé sur le transfert durable des connaissances via un réseau mondial. Cela signifie que les gagnants ne bénéficient pas d’une récompense financière unique, mais d’un partenariat et d’une intégration à long terme.

Lire aussi|2.260 lits hospitaliers supplémentaires en 2021

 
Article précédent

L’UM6P et le CRI de Marrakech-Safi s’allient pour accompagner le tissu entrepreneurial

Article suivant

Évolution du coronavirus au Maroc : 2533 nouveaux cas, 356.336 au total, lundi 30 novembre à 18 heures