Startup

Qui sont les 3 meilleurs projets de l’année au Maroc ?

Le challenge « Startupper de l’Année par Total » est un concours qui vise à identifier, primer et accompagner les meilleurs projets de création ou de développement d’entreprises. Il a pour vocation d’accompagner les projets pensés pour le développement socio-économique des 34 pays africains où il est organisé pour cette édition 2016, dont le Maroc.


Un jury a nommé le jeudi 24 mars,  les 3 meilleurs projets de l’année, ces derniers ont reçu le label Startupper de l’année 2016, ainsi qu’une aide financière et un accompagnement de la part de Total.

Le Premier prix du concours a été attribué à Omar Kadiri pour le projet LIK. L’application LIK mobile permet à ses utilisateurs de gagner facilement et rapidement du crédit téléphonique en contrepartie de réception de messages publicitaires. Pour l’utilisateur « Mass Market » marocain, c’est l’opportunité de gagner facilement de nombreuses recharges téléphoniques, sans impact sur son expérience d’utilisation du mobile.

Le deuxième prix quant à lui, a été attribué à Amine Dehbaoui pour le projet Flextick. La startup développe des étiquettes électroniques RFID fabriquées au Maroc à des fins d’identification des animaux. L’objectif de ce système d’identification est de permettre l’authentification de la propriété, le suivi, la traçabilité du cheptel, leurs mouvements et leurs productions. Il permet aussi le contrôle de maladies via des capteurs intégrés, la relance et la maitrise de toutes les actions d’amélioration génétiques et ainsi la valorisation des données de contrôle des performances du cheptel.

Enfin, Omar Tantaoui El Araki a reçu le troisième prix, pour le projet ALLO OUSTAD. Il s’agit du premier service de cours particuliers par visioconférence. Il permet aux élèves d’obtenir de l’assistance par internet auprès de professeurs spécialement formés et outillés. La plate-forme met en relation directe l’élève et le professeur, qui communiquent à travers une salle virtuelle offrant des moyens d’échange très variés : voix, vidéo, chat, partage de fichiers, et tableau numérique.

 
Article précédent

Shell V-Power Diesel, un carburant qui préserve la performance du moteur

Article suivant

La SNTL et Maroc Export lancent une offre « Afrique » pour les exportateurs marocains