PolitiquePolitique au Maroc

Rabbah, Azami, Daoudi, Bouaida…le Roi relève 12 ministres de leurs fonctions

C’est désormais chose faite, 12 ministres du gouvernement sortants ont été déchargés de leurs fonctions par Dahir et ce sur une demande du chef du gouvernement Abdelilah Benkirane. Ledit Dahir vient d’être publié au Bulletin Officiel de ce vendredi 21 octobre mettant en avant l’article 47 de la Constitution.


Voici la liste des 12 ministres relevés de leurs fonctions à partir de ce vendredi 21 octobre :

  • – Driss Azami Idrissi, (PJD),  ministre délégué en charge du Budget, élu à Fès.
    – Abdelaziz Omari (PJD), ministre chargé des relations avec le Parlement, élu à Casablanca.
    – Lahcen Daoudi (PJD), ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de la Formation des cadres, élu à Azilal.
    – Mohamed Najib Boulif (PJD), ministre délégué auprès du ministre de l’Equipement et des transports, élu à Tanger.
    – Abdelkader Amara (PJD), ministre de l’Energie et des mines, élu à Salé.
    – Mustapha Khalfi (PJD), ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, élu à Sidi Bennour.
    – Aziz Rabbah (PJD), ministre de l’Equipement et des transports, élu à Kénitra.
  • – Mohamed Abbou (RNI), ministre chargé du Commerce extérieur, élu à Taounate.
  • – Mbarka Bouaida (RNI), ministre déléguée auprès du ministre des Affaires étrangères, élue à Guelmim.
    – Lahcen Haddad (PI), ministre du Tourisme, élu à Khouribga.
    – Mohamed Moubdie (MP), ministre de la Fonction publique, élu à Fkih Bensaleh.
  • – Lahcen Sekkouri (MP), ministre de la Jeunesse et des sports, élu à Sefrou.
Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Cooper Pharma dévoile les contours de son projet au Rwanda

Article suivant

Maroc-Rwanda : Un don d'un million d’euros à « Imbuto Foundation »