Hydrocarbures

Rachat de la SAMIR : Après le démenti d’Akwa, celui de l’ONHYM

L’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) dément avoir déposé une offre de rachat de la raffinerie SAMIR. «Cette information est infondée. L’ONHYM n’est ni dans le raffinage et n’est absolument pas concerné», confie à Challenge.ma Amina Benkhadra, directrice générale de l’Office. Les informations relayées par certains médias avaient révélé que certains groupes marocains et étrangers seraient intéressés par l’acquisition de la seule raffinerie du royaume. «L’ONHYM n’a fait ni proposition, ni n’a l’intention de faire une proposition avec toute partie autre», précise Mme Benkhadra.


A rappeler qu’«Akwa Group» avait également fait un démenti dans ce sens. Un communiqué diffusé par le Groupe «dément formellement cette information dans sa totalité». Afriquia assure par ailleurs que «la proposition d’une offre pour l’acquisition de la raffinerie n’a ni été étudiée ni envisagée».

 
Article précédent

Meditel devient Orange Maroc

Article suivant

Cosumar arrête un projet de fusion avec Sucrafor