Scanner

RAM, 100% Boeing


En cédant ses 4 derniers Airbus 321 à une compagnie de location d’avions, RAM ne disposerait plus que de Boeing dans sa flotte. Cette opération, génératrice d’une bagatelle de 98 millions de dollars selon l’Économiste, s’inscrit dans le cadre du processus d’homogénéisation entrepris par la compagnie nationale. A noter que la RAM recevra son premier Boeing 787 Dreamliner au début de l’année 2014.

 
Article précédent

Les arabes et l’esclavage (Par Jamal Berraoui)

Article suivant

Tanger opte enfin pour l’espagnol Alsa...