Transport aérien

RAM : levée de l’electronic ban

Royal Air Maroc (RAM) vient d’annoncer que l’interdiction d’emporter des appareils électroniques en cabine à bord de ses vols à destination des États-Unis sera levée à partir de jeudi 13 juillet 2017.


Pour rappel, depuis le 25 mars 2017, tous les passagers voyageant sur les lignes de la RAM, à destination des États-Unis d’Amérique, y compris les passagers en transit à l’aéroport Casablanca Mohammed V, s’étaient vu interdire d’emporter des appareils électriques et électroniques en cabine ; conformément aux instructions des autorités américaines.

La RAM avait annoncé qu’à compter de cette date, tout objet électronique, à l’exception des téléphones portables (smartphones) et appareils médicaux nécessaires au voyage, devait être placé dans les bagages en soute pour tous les vols à destination des États-Unis d’Amérique.

Les États-Unis ont imposé une interdiction similaire, appelée electronic ban, sur tous les vols en provenance de huit pays : le Maroc, l’Égypte la Jordanie, les Émirats arabes unis, l’Arabie saoudite, le Koweït, le Qatar et la Turquie.

 
Article précédent

LafargeHolcim poursuit son développement africain

Article suivant

Jumia entame la saison de la moisson