Aérien

RAM retournerait dans le vert


Dans une interview accordée aux ECO, M. Benhima, PDG de Royal Air Maroc, a annoncé que le transporteur national devrait renouer avec un résultat net positif en 2013, malgré le retour de la concurrence des compagnies européennes, notamment des low-cost qui avaient dans un passé proche déserté le Royaume. Rappelons que la RAM était déjà parvenue en 2012 à sortir un peu plus la tête de l’eau. Elle avait affiché un résultat net déficitaire de 43 millions de DH contre des pertes de 1,7 milliard de DH en 2011. 

 
Article précédent

La consommation nationale de pétrole a doublé en dix ans

Article suivant

Newsletter du 02 Octobre 2013 : Indexation - Vers une baisse des prix des carburants ce 16 octobre ?