Médias

Ramadan : 2M garde son monopole

La deuxième chaîne marocaine 2M a dominé le prime time du 1er au 06 ramadan (27 mai au 1er juin), en totalisant 64% des parts d’audience, selon Marocmétrie qui produit la mesure de référence de l’audience de la télévision sur l’ensemble du territoire marocain.


Selon l’entreprise de mesure d’audience, 2M arrive en tête du classement du prime time (19h35 à 21h35), suivie de la chaîne de télévision Al Oula avec 7,6% des parts d’audience, d’Al Maghribia (2,3%) et des autres chaînes de la Société Nationale de Radiodiffusion et de Télévision (SNRT) avec 2,2%, tandis que les autres chaînes s’accaparent 23,9%. Sur l’ensemble de la journée (de 03h00 à 27h00), 2M s’impose avec 47,6% de parts d’audience, suivie des autres chaînes (39,2%), d’Al Oula (7%), d’Al Maghribia (3,7%) et des autres chaînes de la SNRT (2,6%), ajoute la même source.

Côté programmes, la caméra cachée « Mchiti Fiha 2 » occupe la première place du top 5 de 2M avec une audience de 11,233 millions de spectateurs durant la journée du 1er juin, soit 77,4% de la part d’audience, suivi de la série « Al Khawa » (10,400 millions spectateurs; 70,7%), précise la même source. La série turque « Samhini » occupe la troisième position avec près de 8,19 millions spectateurs (69,6%), suivie du programme « Bach Taaraf Rassek » avec plus de 6,81 millions spectateurs lors de la journée du 31 mai (52,6%) et de la série « Sir Al Morjane 2 » avec 6,44 millions spectateurs lors de la journée du 27 mai (56,3%).

Sur la chaîne Al Aoula, le programme « Anissa Farida » a été regardé par plus de 2,19 millions spectateurs le 31 mai (23,6%), suivi de la série « Dar El Ghozlane 2 » avec 1,79 million spectateurs durant la journée du 1er juin (13,8%), de la « météo » avec 1,72 million de spectateurs, le 27 mai (17,4%), de l’émission « Lalla Laaroussa » (1,56 million spectateurs; 16,1%) et du « journal télévisé en arabe » (1,43 million spectateurs; 13,7%). Concernant la durée d’écoute, les Marocains ont passé en moyenne 4h45min par jour devant leurs écrans de télévision durant la première semaine du ramadan, fait savoir la même source.

Pour rappel, Marocmétrie assure, depuis le 28 mars 2008, la mesure de référence de l’audience de la télévision au Maroc. Pour cela, le dispositif de l’établissement repose sur un panel de foyers, représentatif de la population marocaine urbaine et rurale, équipée en téléviseur.

 
Article précédent

Hausse de +732% des touristes chinois au Maroc

Article suivant

Moatassim Belghazi recapitalise sa holding Saraya