Société

Rapatriement des Marocains : plus de 3 000 personnes attendues dans le Royaume entre le 22 et le 25 juin 2020

Le rythme des rapatriements des Marocains bloqués à l’étranger devrait très nettement s’intensifier ces jours prochains, à la plus grande joie de nos compatriotes et de leurs familles. Selon nos informations, ce ne sont pas moins de 20 vols qui seront effectués du lundi 22 au jeudi 25 juin courant, en provenance de plusieurs capitales du globe. Soit 3 180 personnes précisément qui regagneront la mère patrie. Revue de détail.


Selon le programme prévisionnel des rapatriements élaborés par les autorités et que nous avons pu consulter, six vols, dont deux à destination de Paris et quatre autres en provenance de Montpellier, Amsterdam, Tunis et Dubaï, devraient atterrir ce lundi 22 juin sur le tarmac de l’aéroport d’Agadir Al Massira. Des rotations qui ne baisseront pas de rythme puisque le lendemain, ce même aéroport d’Agadir Al Massira va accueillir cinq vols, dont deux en provenance de Paris et trois autres émanant de Lyon, Dakar et Bruxelles.

Lire aussi | Consulats français au Maroc : ce qu’il faut savoir sur les demandes de visas

Le mercredi 24 juin, ce ne sont pas moins de quatre vols que les contrôleurs de la tour d’Agadir Al Massira auront à cœur de faire faire atterrir avec des rotations qui seront effectuées entre le Maroc, Paris, Lyon et Dubaï. Toujours selon ce planning prévisionnel que nous avons eu sous les yeux, cinq vols, dont deux en provenance de Paris, et trois autres arrivant de Lyon, Rome et Bruxelles, fouleront là aussi la piste de l’aéroport d’Agadir Al Massira.

Des rapatriements qui se dérouleront dans le droit fil de la stratégie globale mise en place par le Royaume conformément aux Hautes orientations de SM le Roi Mohammed VI. Faut-il préciser que pour accueillir nos compatriotes, d’importants moyens ont été déployés pour réduire le risque sanitaire, tant à bord des aéronefs que dans l’enceinte aéroportuaire, au rang desquels le port obligatoire des masques de protection, les distributeurs de gels hydroalcooliques et autres caméras thermiques. Il faut y ajouter les mesures de distanciation sociale.

Par ailleurs, des dispositions ont été prises également pour faciliter les formalités douanières afin que le temps de passage des personnes rapatriées soit le plus court possible, histoire de minimiser le risque éventuel de contagion. Nos compatriotes qui, selon toute vraisemblance, devraient être dispatchés au sein d’établissements hôteliers de la ville d’Agadir, où ils seront soumis aux tests de dépistage du Covid-19 et confinés selon les procédures sanitaires en vigueur.

Lire aussi | Déconfinement : le Maroc passe en zone 1 à l’exception de Tanger, Larache, Kénitra et Marrakech

Rappelons que le 19 juin dernier, ce ne sont pas moins de 312 personnes en provenance de Turquie qui ont atterri à l’aéroport d’Oujda-Angad. Comme l’a rappelé Mohcine Benhaddouche, Directeur de l’aéroport, 1 200 personnes en provenance d’Algérie, d’Espagne et de Turquie ont été accueillies dans cette enceinte aéroportuaire depuis le lancement de cette opération de rapatriement.

 
Article précédent

Consulats français au Maroc : ce qu’il faut savoir sur les demandes de visas

Article suivant

Docteur24, la plateforme d’aide au dépistage en ligne au Maroc