Sécurité

Rapport annuel sur le terrorisme : le Maroc cité en exemple [ Document ]

Le département d’État américain vient de publier son rapport annuel sur le terrorisme dans le monde au titre de l’année 2019 . Un document de 304 pages dans lequel il s’attaque de front et d’emblée à l’Iran, au groupe terroriste Daech et met en relief le rôle des Etats Unis dans la lutte contre la radicalisation et la coopération internationale avec différents pays dans ce domaine. Le Maroc est évidemment cité en exemple.


Le rapport relève que le Maroc participe activement dans la lutte contre le terrorisme sous ses différents aspects aussi bien à l’échelon national qu’international. Sur le plan intérieur, les services de sécurité ont réussi à démanteler plusieurs cellules affiliées ou sympathisantes de Daech et veille scrupuleusement à la sécurité de ses frontières mettant en relief le rôle joué par le BCIJ [ Bureau central d’investigation judiciaire ] . Les différentes opérations de démantèlement opérées en 2019 sont également citées.  

Lire aussi |Tests du Covid-19 : le Maroc entre au top 40 mondial

Le Maroc est également très actif dans cette lutte à l’échelon international en tant qu’acteur majeur non membre de l’OTAN en participant à différents séminaires et ateliers. Le rapport  souligne en particulier l’étroite coopération entre les services marocains et leurs homologues français, belges et espagnols , permettant « d’étouffer dans l’œuf des projets d’attentats ». Il est également indiqué  que le Maroc a accepté le retour de 10 personnes ayant combattu dans les rangs du groupe terroriste Daech et la mise en place de tout un programme de dé-radicalisation avec le concours du Ministère des Habous et des affaires islamiques. A cet égard, il relève «  l’importance du rite malékite du Royaume empreint de tolérance ».

 
Article précédent

Live. Coronavirus : la situation au Maroc, mercredi 24 juin à 18h

Article suivant

Coronavirus : 372 nouveaux cas, 11.279 cas au total, jeudi 25 juin à 10h