Transport

RATP Dev met la main sur le tramway et le BHNS de Casablanca

Casa Transport et RATP Dev, filiale du Groupe RATP, ont procédé vendredi 15 septembre à la signature du nouveau contrat d’exploitation et de maintenance du réseau du tramway et de Bus à Haut Niveau de Service (BHNS) de la ville de Casablanca pour la période 2017-2029.


Cette signature fait suite au lancement en juin 2016, par Casa Transport, d’un Appel d’Offres International à l’issue duquel l’offre finale présentée par RATP Dev a été retenue par le Conseil de la Ville pour un montant de 4,784 milliards de DH.

Le nouveau contrat, qui comprend la mise en service, l‘exploitation et la maintenance de trois nouvelles lignes de Tramway et deux lignes de BHNS, est le plus ambitieux projet de transport urbain sur le continent africain. En 2022, le réseau global de transport en site propre à Casablanca comportera 76 km de lignes de Tramway et 22 km de lignes de BHNS.

Les mises en service des futures lignes de Tramway seront effectuées selon le calendrier suivant :

  • Ligne T2, d’Aïn Diab à Sidi Bernoussi (15 km), à la fin 2018
  • Extension de la ligne T1 du Terminus les Facultés à Lissasfa (2 km) à fin 2018
  • Ligne T3, du Boulevard Mohammed VI à la gare Casa-Port (14 km) en 2021
  • Ligne T3, du Bd Driss HARTI à la mosquée Hassan II (14 km) en 2022

Les deux lignes de BHNS seront quant à elles programmées pour être opérationnelles en 2020 :

  • L5, de la nouvelle ville Errahma à Hay Hassani sur 10 km
  • L6, du Bd Mohammed VI à Lissasfa en passant par Ain Chok, Sidi Maarouf sur 12 km.

RATP précise pour sa part que ce nouveau contrat s’accompagne de plusieurs initiatives destinées à proposer un service encore plus optimisé, à savoir l’installation à Casablanca du Data Innovation Center de RATP Dev. Ce Hub de conception et d’expérimentation de solutions Big Data place la métropole de Casablanca au cœur de la démarche d’innovation de RATP Dev. Également, la mise en œuvre, en partenariat avec les autorités locales et les organismes marocains compétents, d’un programme de recrutement et de formation mené par RATP Dev pour identifier et soutenir le développement de compétences de personnes qualifiées.

Pour rappel, la ligne T1, qui va de Sidi Moumen à Aïn Diab et aux Facultés, est opérationnelle depuis décembre 2012 et transporte environ 140.000 voyageurs chaque jour.

 
Article précédent

Elle fait l’actu : Meryem Belqziz, DG de Uber Maroc

Article suivant

Midas compte passer à la vitesse supérieure au Maroc