Agriculture

Recherche agronomique : le partenariat maroco-ivoirien se renforce

Dans le cadre global du renforcement du partenariat maroco-ivoirien dans le domaine de la recherche agricole, une grande délégation constituée de personnalités ivoiriennes dont notamment les chefs de village du district autonome de Yamoussoukro, de représentants du ministère ivoirien de l’Agriculture et de l’Institut National Polytechnique Félix Houphouët-Boigny (INP-HB), a rendu visite le 19 juillet 2017 à Benguerir, sur invitation de l’Université Mohammed VI Polytechnique.


Ce nouveau partenariat ambitionne la réalisation de plusieurs objectifs, dont notamment le développement d’une plateforme de recherche expérimentale qui servira à des objectifs d’éducation et de démonstration pour les améliorations des performances agricoles matière d’utilisation des bonnes pratiques liées aux engrais, semences améliorées, économie d’eau et irrigation tout en préservant l’environnement. Il s’agit aussi d’amorcer avec les partenaires africains les jalons de la révolution verte africaine, à l’image du Plan Maroc Vert initié par SM Mohamed VI ; de renforcer les capacités des enseignants et des étudiants de l’INP-HB en s’appuyant sur l’expérience avérée et solide dans le domaine des sciences agronomiques du Maroc et enfin d’adopter, adapter et diffuser des innovations technologiques agricoles déjà éprouvées ailleurs.

Il faut rappeler que ce projet est orienté principalement sur la production de riz, une culture qui constitue une priorité nationale du fait de l’insuffisance de la production dans le pays (630.000 tonnes) pour une consommation intérieure de 1,5 million de tonnes ; d’où le recours à des importations massives de riz blanchi provenant des pays asiatiques.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

RMA : baisse prolongée de la profitabilité

Article suivant

Crédit bancaire : la reprise se confirme