Transport urbain

Région Casablanca-Settat : Un prêt pour financer les lignes 3 et 4 du tramway

Dans son édition de ce lundi 20 janvier, L’Economiste renseigne sur le besoin de la région de Casablanca-Settat de contracter un prêt pour financer ses deux nouvelles lignes de tramway prévues à l’horizon 2022.


Le montant du prêt dont aura besoin la plus importante région du Royaume pour financer le renforcement de ses services de transport urbain est estimé à 100 millions de dollars, soit plus de 1 milliard de DH qu’elle devra contracter auprès de la Société financière internationale (SFI), filiale de la Banque mondiale.

« Ce prêt sera consacré au financement de la contribution de la région à la réalisation des lignes 3 et 4 du tramway de Casablanca. La seconde composante du prêt de la SFI consiste à cofinancer un programme de routes rurales ciblant les populations défavorisées des zones isolées, en mettant l’accent sur la connexion des écoles, des hôpitaux et autres infrastructures. Il s’agit de la 2e phase de ce programme qui concerne 2.000 km environ », détaille le quotidien.

Les lignes 3 et 4 du tramway de Casablanca, qui sont prévues à l’horizon 2022, totalisent 26 km et comptent 38 stations voyageurs et 9 points de correspondance multimodaux, indique Casa Transport sur son site. 

La ligne T3, d’une longueur de 14 km comportera 20 stations. Elle desservira les axes : Bd Abdelkader Essahraoui, Idriss El Allam, Idriss Harti, Mohammed VI, Place de la Victoire, Mohammed Smiha, Gare Casa Port. La ligne T3 comptera 5 points de correspondance (avec T1, T2, T4, BHNS L1).

La ligne T4 quant à elle, comptera 18 stations sur une longueur de 12 km. Elle desservira les axes : Bd Okba Ibnou Nafiaa, Idriss al Harti, Idriss El Allam, Forces Auxiliaires, Boulevard du Nil, Anoual, 10 Mars, Oulad Ziane, Place de la Victoire, Rahal Meskini, Allal El Fassi. La ligne offrira 4 points de correspondance (avec T1, T2, T3).

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Plus de 112 milliards de DH pour près de 570.000 fonctionnaires

Article suivant

Le leader marocain de la relation client se lance dans les services informatiques