AutomobileFlash-eco

Renault assoit sa domination au Maroc

L’année 2017 a été riche en évènements et en réalisations pour le Groupe Renault Maroc qui continue de se positionner en tant que leader du secteur automobile. Le volume de production de ses deux usines continue de progresser, tiré par les exportations et par une évolution du marché marocain qui fait la part belle aux marques du Groupe : Dacia et Renault, respectivement n° 1 et n° 2.


Le Groupe Renault Maroc a rayonné en 2017 à travers ses performances chiffrées mais également à travers des évènements majeurs pour l’industrie automobile nationale, tels que l’exportation du millionième véhicule fabriqué dans ses usines marocaines, la production du millionième véhicule à Tanger ou la signature de projets d’investissements pour la mise en œuvre et le développement de l’écosystème Renault signées en décembre 2017 en présence de SM le roi Mohammed VI. Plus que jamais, le Groupe joue son rôle de locomotive au service du développement de l’industrie automobile du Maroc.

Nouveau record de production
La production des usines du Groupe Renault Maroc a atteint les 376.284 véhicules en 2017, dont 300.476 véhicules à l’usine Renault de Tanger et 75.808 à l’usine Renault de Casablanca. L’année 2017, sonne comme une année de performance inédite en matière de production : en juillet 2017, l’usine Renault de Tanger a célébré le millionième véhicule produit depuis 2012, année de son inauguration. Les usines de Tanger et Casablanca maintiennent une cadence élevée grâce à une troisième équipe de production dans chacun des sites qui permet de répondre à une demande nationale et internationale en augmentation.

Exportations en forte progression
Les exportations du Groupe Renault Maroc atteignent 333.189 véhicules contre 303.892 en 2016 : 283.667 véhicules produits à l’usine Renault de Tanger, soit près de 95% de la production de l’usine tangéroise et 49.522 véhicules à l’usine Renault de Casablanca, représentant 66% de la production de la Somaca. La France, l’Espagne et l’Italie occupent le podium des pays importateurs de la fabrication de l’usine de Tanger, tandis que la Turquie, la France et l’Égypte sont les premières destinations de l’usine casablancaise. La production des usines de Tanger et de Casablanca est expédiée à un total de 74 pays faisant ainsi rayonner le « made in Morocco ».

7 modèles dans le top 10
Disposant de la gamme la plus jeune du marché, conjugué à un réseau étendu et performant, le Groupe Renault Maroc a amplifié son leadership et s’est accaparé 41,8% de parts de marché en 2017. Dans un marché global qui évolue de 3,4%, les marques Renault et Dacia tirent le marché en enregistrant une croissance positive cumulée de 14,3%. En 2017, Dacia capitalise 46.847 ventes, ce qui porte la part de marché sur l’année à 27,7%. Renault pour sa part a écoulé au cumul 23.688 véhicules, soit une part de marché de 14,1%. Le Groupe réalise donc 70.535 ventes soit une progression de +14,3% par rapport à 2016. Ces performances ont été réalisées grâce à une gamme en adéquation avec les attentes du marché. Ainsi, 7 modèles du Groupe Renault Maroc figurent dans le top 10 des meilleures ventes au Maroc en 2017.

Pour rappel, le Groupe Renault s’est engagé, lors de la signature du Contrat de Performance Renault en avril 2016, à atteindre 65% de taux d’intégration locale et ciblant un chiffre d’affaires de 20 milliards de DH de sourcing local à l’horizon 2023. Il contribue activement au développement de la filière automobile et le développement du tissu de fournisseurs dans le royaume.

 
Article précédent

La Société Nouvelle des Moulins du Maghreb poursuit son épopée

Article suivant

Elle fait l’actu : Lamia Boutaleb, secrétaire d'État au Tourisme