Automobile

Renault Clio V, la parfaite rencontre entre l’évolution et la révolution

Renault vient de présenter au Salon International de Genève la Nouvelle Clio, le cinquième opus de son icône déjà vendue à 15 millions d’exemplaires.


Depuis sa première apparition en 1990, Clio est devenue le best-seller du Groupe Renault à travers le monde. Celle qui a le plus souvent été sacrée voiture préférée des français s’est même hissée, depuis 2013, au rang de leader du segment B en Europe. Entre 2012 et 2018, chaque année, il s’est ainsi vendu plus d’exemplaires que l’année précédente, une performance commerciale exceptionnelle !

Plus moderne, plus athlétique, Nouvelle Clio s’appuie sur l’ADN qui a fait son succès depuis près de 30 ans. Elle capitalise ainsi sur les atouts de chacune des quatre générations précédentes pour ouvrir un nouveau chapitre particulièrement attendu de sa saga.

Design extérieur modernisé

 

Plus racée et plus dynamique sous tous ses angles, Nouvelle Clio reprend les formes sensuelles de la génération précédente. Elle gagne en expressivité tout en conservant son profil racé. À l’avant, le capot intègre des nervures pour un effet sculpté. La calandre s’agrandit et le bouclier avant est plus marqué avec une grille très expressive qui favorise un bon refroidissement moteur. Côté dimensions, Nouvelle Clio est raccourcie de 12 millimètres (longueur 4050 mm, largeur 1798 mm) mais progresse en habitabilité. Elle abaisse sa carrosserie de 8 mm (hauteur 1440 mm) et jusqu’à 48 millimètres en bout de becquet pour gagner en aérodynamisme et sportivité.

Les roues de 17 pouces (selon les versions) améliorent l’impression dynamique du véhicule. Les détails comme l’antenne requin, les projecteurs 100% LED, le hayon affleurant et la ligne chromée autour du vitrage latéral participent à la modernisation du style extérieur de Nouvelle Clio et, comme à l’intérieur, à l’amélioration de sa qualité.

Intérieur : la révolution

 

Il suffit d’un instant pour le réaliser. La qualité et l’ergonomie du poste de conduite ont été érigées comme priorités pour les équipes du design intérieur de Nouvelle Clio. Matières haut de gamme, revêtement soft pour la planche de bord, les panneaux de porte et le contour de la console centrale, traitement soigné des éléments de mobilier : l’habitacle change de dimension en matière de qualité. Plus compact pour libérer de l’espace, le tout nouveau « Smart Cockpit » de Nouvelle Clio est orienté vers le conducteur et intègre plus de technologies. Son dessin en forme de vague accentue l’impression de largeur. Doté des écrans les plus grands de la catégorie (dont l’écran multimédia 9,3 pouces, le plus grand jamais vu chez Renault), il sert une ergonomie résolument moderne pour une expérience de conduite plus immersive. Enfin, Nouvelle Clio démocratise des innovations uniques sur le segment comme le frein de parking électrique, particulièrement utile en usage urbain.

Nouvelle gamme de motorisations

Nouvelle Clio dispose d’un éventail complet de motorisations essence -toutes inédites dans sa gamme- et diesel dont les puissances couvrent une large palette allant de 65 à 130 ch. Ces motorisations sont dotées des technologies de pointe qui permettent de répondre aux dernières normes en vigueur, avec des niveaux de consommation et d’émissions qui se situent au meilleur niveau du marché.

En complément, et pour la première fois au sein du Groupe Renault, une motorisation hybride baptisée E-TECH sera proposée à partir de 2020. Au total, 9 combinaisons motorisation/boîte de vitesse seront disponibles, afin que chacun puisse choisir la configuration la plus adaptée à son usage. Avec ses motorisations 1.0 TCe et 1.3 TCe développées au sein de Renault-Nissan-Mitsubishi mais aussi sa motorisation E-TECH conçue par Renault, Nouvelle Clio incarne parfaitement les synergies qui sont au cœur de la stratégie du Groupe Renault et de ses partenaires de l’Alliance.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Wafa Assurance : performances impactées par la montée de la sinistralité de l'automobile

Article suivant

Le suisse Robertson Associates s’implante à Casablanca